Vente de l’OL : John Textor a encore du temps !

Plus question d’ultimatum pour l’OL. Même si John Textor n’a pas bouclé définitivement son dossier, Jean-Michel Aulas revient sur sa position d’il y a 3 jours… et lui accorde un délai supplémentaire pour finaliser le rachat d'OL Groupe

« Dans ces condi­tions, et sur la base des décla­ra­tions et des fortes assu­rances d’Eagle Foot­ball et de John Textor, les vendeurs et OL Groupe ont consi­déré qu’au vu des progrès réali­sés, il exis­tait une proba­bi­lité suffi­sante qu’un closing ait lieu rapi­de­ment. La Société et son conseil d’ad­mi­nis­tra­tion suivront en temps réel la concré­ti­sa­tion des dernières étapes ».

Après avoir fait savoir lundi que si John Textor n’avait pas défi­ni­ti­ve­ment bouclé son dossier le 7 décembre, la vente de l’OL serait caduque, la direc­tion de l’OL donne un énième délai supplé­men­taire à l’homme d’af­faires pour obte­nir ses auto­ri­sa­tions. Ce matin, il n’est plus ques­tion d’ul­ti­ma­tum…

John Textor « plus de jamais enthou­siaste »

John Textor explique que les auto­ri­sa­tions à obte­nir du côté de la Premier league devrait finir par arri­ver : « Nous sommes main­te­nant confiants d’avoir l’ac­cord de prin­cipe de toutes les parties pour procé­der à l’ap­port en nature à Eagle Foot­ball de mes diffé­rentes parti­ci­pa­tions dans des clubs de foot­ball au Royau­meUni, au Brésil et en Belgique. Nous sommes dès lors confiants que les accords qui restent à obte­nir et à fina­li­ser devraient être obte­nus et signés à brève échéance, de telle sorte que toutes les condi­tions seraient satis­faites pour la réali­sa­tion de l’opé­ra­tion. Les sommes sécu­ri­sées au titre des contrats de finan­ce­ment entre Eagle Foot­ball et ses inves­tis­seurs en dette et fonds propres, seraient alors prêtes à être mises dispo­si­tion pour pouvoir procé­der à la réali­sa­tion (closing) de l’Opé­ra­tion et de l’OPA qui s’en suivra dans les plus brefs délais (…) Nous sommes plus que jamais enthou­siastes à la pers­pec­tive de nous inves­tir plei­ne­ment pour le déve­lop­pe­ment de l’Olym­pique Lyon­nais, sous l’im­pul­sion de son président Jean-Michel Aulas et de son équipe. »

Remonter