GL Events : Olivier Ginon annonce 1,315 milliard d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2022

Alors que s’ouvre à Eurexpo, le SIRHA -Salon international de la restauration de l’hôtellerie et de l’alimentation- salon phare du groupe lyonnais, GL Events annonce un chiffre d’affaires 2022 historique, en progression de 77% à 1,315 milliard d’euros. Le géant mondial de l’événementiel dépasse de 12% son précédent record de 2019, juste avant la période Covid.

Une année histo­rique pour GL Events. Après avoir vu son acti­vité chuter lour­de­ment à 480 millions d’eu­ros en 2020, touché au cœur de son busi­ness par la crise sani­taire mondiale, le groupe d’Olivier Ginon avait amorcé son rebond en 2021, remon­tant à 741 millions de chiffre d’af­faires tout en rede­ve­nant béné­fi­ciaire avec 15,4 millions d’eu­ros de résul­tat net part du groupe. L’exer­cice 2022 aura été marqué par une crois­sance spec­ta­cu­laire et impres­sion­nante avec, au final, un bond de +77,4% du chiffre d’af­faires à 1,315 milliard d’eu­ros.

Autant dire, un record histo­rique, jamais atteint puisque l’an­née pré-Covid avait vu GL Events atteindre 1,170 milliard d’ac­ti­vité. Le géant de l’évé­ne­men­tiel a dépassé, l’an dernier, de 12% son précé­dent plus haut chiffre d’af­faires. GL Events a fini l’an­née sur un 4e trimestre à 510 millions d’ac­ti­vité. Du jamais vu.

55% de l’ac­ti­vité à l’in­ter­na­tio­nal

De quoi satis­faire son président, Olivier Ginon (photo) qui confirme qu’il s’agit d’une « année record, au-dessus de toutes les attentes. Après une longue période marquée par la crise sani­taire et son impact direct sur notre secteur de l’évé­ne­men­tiel, l’an­née 2022 a été celle de la confir­ma­tion du rebond. La réou­ver­ture de nos espaces événe­men­tiels et le retour des grands évène­ments inter­na­tio­naux ont permis à nos colla­bo­ra­teurs de démon­trer tout leur talent et leur profes­sion­na­lisme, notam­ment lors d’évè­ne­ments à portée mondiale comme la Coupe du Monde de Foot­ball et la COP 27. Je suis parti­cu­liè­re­ment fier de leur impli­ca­tion qui conduit notre groupe à renouer avec son histoire de crois­sance à long terme (…) Cette année démontre aussi la pour­suite de notre expan­sion avec une part crois­sante d’ac­ti­vi­tés dans de nouvelles géogra­phies. Ainsi, le chiffre d’af­faires à l’in­ter­na­tio­nal repré­sente 55% du volume global des ventes. Enfin, cette année est aussi marquée par la pour­suite des enga­ge­ments forts de notre groupe pour une crois­sance respon­sable, avec le renfor­ce­ment d’une poli­tique ESG ambi­tieuse et notre premier finan­ce­ment Sustai­na­bi­lity-Linked ».

GL Events a notam­ment doublé son acti­vité en Europe et triplé celle du conti­nent améri­cain (Nord et Sud) permet­tant ainsi de compen­ser le retrait de l’Asie « toujours péna­li­sée par les confi­ne­ments encore en vigueur en Chine sur cette période ».

Pour­suivre le désen­det­te­ment

Quant à l’en­ga­ge­ment de GL Events de s’en­ga­ger sur la voie d’une crois­sance respon­sable, il s’ar­ti­cule autour autour de 3 axes : réduc­tion de son empreinte carbone (réduc­tion de 25% de la consom­ma­tion d’éner­gie et renfor­ce­ment des éner­gies renou­ve­lables), limi­ta­tion de l’uti­li­sa­tion du jetable et déve­lop­pe­ment de la diver­sité et des terri­toires.

Au-delà du seul chiffre d’af­faires, GL Events publiera ses résul­tats 2022 le 8 mars prochain (à la ferme­ture de la bourse) mais précise qu’il main­tient les objec­tifs finan­ciers avan­cés précé­dem­ment, à savoir « géné­rer un cash flow opéra­tion­nel supé­rieur à 100 millions d’eu­ros et pour­suivre le désen­det­te­ment ». Le niveau d’ac­ti­vité record de 2022 devrait aider Olivier Ginon à accé­lé­rer son désen­det­te­ment.

Remonter