Laurent Wauquiez revoit sa copie pour le Musée des Tissus

Trois mois après s’être heurté au refus de son premier projet, retoqué à l’issue d’une enquête publique, Laurent Wauquiez a donc présenté les contours de sa nouvelle copie pour la métamorphose du Musée des Tissus. Un projet retravaillé avec l’architecte Rudy Riciotti.
Photo Tom Augendre

C’est l’un des projets phares du mandat de Laurent Wauquiez. Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a dévoilé lundi les esquisses de son projet archi­tec­tu­ral pour la « Renais­sance du Musée des Tissus ». Épau­lée depuis 2021 par l’ar­chi­tecte Rudy Ricciotti, la Région entend donner un nouvel élan à l’ins­ti­tu­tion de la rue de la Charité, jadis propriété de la CCI Lyon-Métro­pole et reprise pour 1 euro symbo­lique en 2019, pour « en faire un haut-lieu de la culture et du patri­moine ». 

« Lorsque nous avons fait le choix de le reprendre en main, nous avons refusé de voir ce musée dispa­raître. Nous avons aujourd’­hui l’am­bi­tion d’en faire un lieu de culture moderne, à la hauteur de la richesse de ses collec­tions et de toute l’his­toire qu’il incarne », insiste Laurent Wauquiez. Trois mois après s’être heurté au refus de son premier projet, retoqué à l’is­sue d’une enquête publique, l’exé­cu­tif régio­nal a donc présenté les contours de sa nouvelle copie. Face aux inquié­tudes expri­mées par les rive­rains sur la densité du projet, la Région a revu son programme à la baisse, en rédui­sant la surface totale du Musée de 1 300 m2. Ainsi, le bâti­ment prévu derrière l’hô­tel Ville­roy laisse fina­le­ment place à un jardin, tandis que les hauteurs sont revues à la baisse, avec la suppres­sion d’un étage sur les dépen­dances laté­rales.

Musée des Tissus : un projet estimé à 60 millions d’eu­ros

Initia­le­ment annoncé autour de 50 millions d’eu­ros, le coût de cette « Renais­sance du Musée des Tissus » est désor­mais esti­mée autour de 60 millions d’eu­ros par la Région. L’Etat, via la DRAC (Direc­tion régio­nale des affaires cultu­relles) diri­gée par Marc Drouet, finance le projet à hauteur de 6 millions d’eu­ros. Un montant jugé insuf­fi­sant par Laurent Wauquiez : « L’Etat ne finance que 10% du projet, lorsqu’il faut soute­nir Paris, ce n’est pas la même chose. Mais la culture, ce n’est pas seule­ment à Paris, c’est aussi en Auvergne-Rhône-Alpes. »

Le président régio­nal espère désor­mais obte­nir un permis de construire d’ici trois mois, préci­sant avoir échangé à ce sujet avec Grégory Doucet. « Tous les docu­ments néces­saires lui ont été envoyés », précise ainsi l’élu LR. La fin des travaux est espé­rée pour 2028.

La nouvelle version du projet de recons­truc­tion du Musée des Tissus. ©Région Auvergne-Rhône-Alpes
Remonter