Sipa­rex : Bertrand Rambaud a levé 700 millions d’eu­ros en 2022

Nouvelle année de forte croissance pour le groupe lyonnais de capital investissement qui atteint désormais les 3,2 milliards d’euros d’actifs sous gestion avec un volume d’investissement record de 440 millions l’an dernier, mais aussi un niveau soutenu de cessions : 400 millions d’euros. La stratégie de diversification de Siparex (XAnge sur la tech et TiLT sur la transition énergétique) porte ses fruits.

Nouvelle année de crois­sance soute­nue pour Sipa­rex très actif en 2022 en dépit d’un contexte contrasté et d’une conjonc­ture écono­mique déli­cate. Le groupe lyon­nais indé­pen­dant de capi­tal inves­tis­se­ment pour­suit sa montée en puis­sance vers les 5 milliards d’eu­ros d’ac­tifs sous gestion. Il se situe désor­mais à 3,2 milliards fin 2022 avec une présence et une exper­tise sur tous les segments de marché : equity (PME, ETI), mezza­nine et des stra­té­gies théma­tiques avec des enti­tés dédiées : XAnge pour la tech et TiLT autour de la tran­si­tion éner­gé­tique. Sans oublier les véhi­cules dédiés à la région Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône-Alpes PME, Fonds FRI 1 et 2, Fonds souve­rain avec 20 millions d’eu­ros inves­tis à date dans 10 entre­prises). Né à Lyon en 1977, Sipa­rex reste soli­de­ment enra­ciné dans son berceau régio­nal qui repré­sente 23% du porte­feuille du groupe avec 82 entre­prises repré­sen­tant près de 6 milliards d’eu­ros de chiffre d’af­faires cumu­lés et 15 000 emplois.

50 opéra­tions de crois­sance externe

Le niveau d’ac­ti­vité soute­nue de Sipa­rex se mesure aussi bien sur les levées de fonds : 700 millions d’eu­ros collec­tés sur ses diffé­rents fonds (Sipa­rex ETI 5 à 450 millions, XAnge Digi­tal à 220 millions, Entre­pre­neurs à 120 millions, Mutuelles Impact à 100 millions, Midcap 4 à 160 millions, TiLT Capi­tal Fund 1 à 170 millions). Grâce à quoi, Sipa­rex dispose d’une capa­cité d’in­ves­tis­se­ment total (drypow­der) de 1,2 milliard d’eu­ros. De fait, le groupe lyon­nais a réalisé un volume d’in­ves­tis­se­ment record de 440 millions d’eu­ros, soit une hausse de près de 50% par rapport à 2021. Niveau élevé aussi pour les cessions avec plus de 400 millions de ventes. En appor­tant des moyens renfor­cés et en accom­pa­gnant au plus près les diri­geants d’en­tre­prise avec son Opera­ting Team, Sipa­rex a permis le soutien d’une cinquan­taine d’opé­ra­tions de crois­sances externes parmi ses parti­ci­pa­tions (dont une tren­taine au sein d’ETI 5) et aidé au recru­te­ment de 25 mana­gers clés. « Nous aidons nos parti­ci­pa­tions à inté­grer dans leur feuille de route des critères extra-finan­ciers qu’il s’agisse de décar­bo­na­tion, de parité et mixité ou de mise en place de méca­nismes de partage de la valeur », précise Bertrand Rambaud, président de Sipa­rex (photo). Signe de la vita­lité du porte­feuille de parti­ci­pa­tions de Sipa­rex, les entre­prises affichent une crois­sance moyenne de leur chiffre d’af­faires de 15% en 2022 (hors XAnge et TiLT). Pour ces 2 derniers segments, la crois­sance moyenne est supé­rieure respec­ti­ve­ment à 50% et 100%.

300 parti­ci­pa­tions

« 2022 a démon­tré la force de notre stra­té­gie de diver­si­fi­ca­tion dont nous pour­sui­vrons le déve­lop­pe­ment », explique Bertrand Rambaud. Sipa­rex a accom­pa­gné large­ment plus de 1 000 entre­prises en 45 ans et compte actuel­le­ment envi­ron 300 parti­ci­pa­tions. Le groupe de capi­tal-inves­tis­se­ment emploie 115 colla­bo­ra­teurs dont 80 inves­tis­seurs répar­tis dans six bureaux en France (Paris, Lyon, Nantes, Lille, Stra­sa­bourg et Toulouse) et quatre implan­ta­tions en Europe (Milan, Munich, Berlin et Bruxelles) ainsi que des parte­na­riats en Afrique et en Amérique du Nord.

Remonter