Bourse & Valeurs #153, avec Eric Soyer (Erytech Pharma)

Eric Soyer, direc­teur géné­ral délé­gué d’Erytech Pharma commente l’an­nonce de la fusion d’Erytech avec la biotech nantaise Phere­cydes. Un mariage qui devrait être effec­tif en juin autour d’une ambi­tion : créer un leader dans la phago­thé­ra­pie, à savoir la lutte contre l’an­ti­bio­ré­sis­tance, un enjeu majeur dans les prochaines années.

Après l’échec de ses précé­dentes recherches, Erytech se devait de rebon­dir. Phere­cydes dispo­sait de programmes de recherches bien enga­gés mais manquait de moyens finan­ciers. Situa­tion inverse pour Erytech en panne de recherches mais dotée de 40 millions d’eu­ros… Les deux entre­prises étaient faites pour se rencon­trer. Une fois la fusion actée, les équipes de Phere­cydes rejoin­dront à Lyon celles d’Erytech. L’en­tre­prise pren­dra un nouveau nom. Avec sa double cota­tion, Euro­next et Nasdaq, Erytech dispose, de plus, d’un bel atout pour des déve­lop­pe­ments futurs sur le conti­nent améri­cain.

Consent choices
Remonter