Haulotte : Alexandre Saubot annonce une crois­sance de 18% en 2022

Alexandre Saubot, direc­teur géné­ral d’Haulotte, leader sur le marché des nacelles éléva­trices, annonce une crois­sance de chiffre d’af­faires de 18% à 609,7 millions d’eu­ros en 2022 (à taux de change constants et + 23% en données publiées par rapport à 2021). Au niveau mondial, le marché de la nacelle a atteint son plus haut niveau jamais observé, après un net rebond en 2021. En Europe, Haulotte enre­gistre une crois­sance globale de ses ventes de +12% par rapport à l’an­née dernière, péna­lisé par le fort recul du marché russe. En Asie-Paci­fique, Haulotte réalise une perfor­mance commer­ciale solide avec une hausse de ses ventes annuelles de +38% par rapport à 2021. En Amérique du Nord, la progres­sion obser­vée depuis plusieurs semestres sur l’en­semble de ses acti­vi­tés s’est pour­sui­vie, permet­tant à Haulotte d’en­re­gis­trer un chiffre d’af­faires annuel en hausse de +15%.

Crois­sance de + 20% en 2023

En Amérique Latine, dans un marché bien orienté dans l’en­semble des pays, Haulotte affiche une crois­sance de ses ventes cumu­lées de +26%, tirée prin­ci­pa­le­ment par le Brésil.  Par type d’ac­ti­vi­tés, la vente d’en­gins augmente de +19%, l’ac­ti­vité de loca­tion de +14%. Les acti­vi­tés de services, qui atteignent leur plus haut niveau histo­rique, sont en crois­sance de +12%. Dans un contexte de tensions persis­tantes sur le coût des compo­sants et sur la chaine d’ap­pro­vi­sion­ne­ment, « Haulotte confirme qu’au­cune amélio­ra­tion de sa marge opéra­tion­nelle courante n’est inter­ve­nue sur le deuxième semestre 2022 par rapport au premier semestre ». Porté par un « carnet de commandes histo­rique et la réduc­tion des tensions sur les appro­vi­sion­ne­ments », Haulotte, dont le siège est installé à Lorette dans la Loire, prévoit une « crois­sance de ses ventes supé­rieure à +20% en 2023 ».

Consent choices
Remonter