4 NOUVELLES OFFRES POUR L’AGENCE WHITE MIRROR 

Si le premier modèle économique de l’agence White Mirror a fait son succès, il est temps pour elle de dévoiler ses nouvelles offres, pour répondre aux évolutions du marché et continuer à accompagner toutes les entreprises.

En 5 ans d’exis­tence, l’au­tre­fois petite agence lyon­naise White Mirror a parcouru beau­coup de chemin. Jane FIORI et Nico­las GUILLEMOT, les deux co-fonda­teurs, avaient basé leur modèle écono­mique sur un parti pris qui a fait le succès de l’agence jusqu’a­lors : gérer le Social Média des marques de A à Z, de la stra­té­gie à l’ana­lyse des statis­tiques et au rendu des bilans, en passant par la produc­tion des messages et des conte­nus. À la créa­tion du pôle Rela­tions Presse et Influence, ce modèle a été dupliqué pour, là encore, gérer les projets rela­tions médias des entre­prises dans leur globa­lité.

DES MÉTIERS EN MOUVEMENT

Si ce modèle a su répondre aux besoins des entre­prises pendant plusieurs années, les dernières ont été boule­ver­sées par plusieurs événe­ments et éléments, marquant un tour­nant dans le monde de la commu­ni­ca­tion digi­tale à jamais. La crise de la Covid 19 a accé­léré les besoins des marques de commu­niquer sur les réseaux sociaux, et de se faire connaître des jour­na­listes et influen­ceurs. Et celles qui n’avaient pas encore pris le pli ont été obli­gées de se mettre en marche pour rester concur­ren­tielles, conti­nuer à s’adres­ser à leurs clients et pros­pects, et être encore meilleures dans un monde où tout va toujours plus vite. Les métiers qu’on appe­lait « nouveaux » il y a quelques années ne sont plus si obscurs pour les entre­prises. Ainsi, les Commu­nity Mana­gers, Social Media Mana­gers et Atta­chés Presse ont fait leur grande entrée dans les équipes de commu­ni­ca­tion, qui comp­taient aupa­ra­vant sur des char­gés de commu­ni­ca­tion « 360 » pour s’oc­cu­per de « tout ». Ces colla­bo­ra­teurs, bien plus spécia­li­sés que leurs prédé­ces­seurs, sont donc mieux armés pour muscler la commu­ni­ca­tion des annon­ceurs.

LE MARCHÉ A CHANGÉ : IL FAUT S’ADAPTER

Pour conti­nuer à accom­pa­gner ses actuels et futurs clients, et s’adap­ter à leurs nouveaux besoins, White Mirror ne propose plus un seul modèle d’ac­com­pa­gne­ment, mais bien 5 : 

  • Modèle 1 : « On gère tout de A à Z » : c’est le modèle histo­rique de l’agence, promesse d’un accom­pa­gne­ment complet, alliant stra­té­gie, produc­tion, analyse et recom­man­da­tions.
  • Modèle 2 : « On vous met sur les rails » : qui vous permet de vous lancer ou de vous struc­tu­rer. De la stra­té­gie, en passant par la forma­tion et / ou au recru­te­ment : objec­tif, vous rendre (vite) indé­pen­dants !
  • Modèle 3 : « On se passe le relais » : si vous n’ar­ri­vez pas à tout bien faire, les équipes de White Mirror vous aident à muscler votre jeu : en créa, en stra­té­gie, en produc­tion… l’agence vous rajoute des bras et ne s’em­pêche bien sûr pas de réflé­chir non plus.
  • Modèle 4 : « On vous envoie quelqu’un » : vous avez besoin de recru­ter quelqu’un en interne mais les embauches sont gelées, les proces­sus de recru­te­ment compliqués, vous souhai­tez s’as­su­rer que la recrue est bien formée sur des métiers que vous ne maîtri­sez pas… White Mirror vous propose un colla­bo­ra­teur, en régie, qui dispose des compé­tences répon­dant à vos besoins (et quoi de mieux qu’une agence experte pour bien recru­ter sur ces métiers !).
  • Modèle 5 : « On produit vos conte­nus » : besoin d’un photo­graphe, d’un vidéaste ou d’un studio créa ? Faites appel à la content factory de l’agence, qui créera pour vous les bons conte­nus, aux bons formats, répon­dant aux dernières tendances.

Alors si l’ère du digi­tal a (encore) changé, l’agence White Mirror, elle, y voit plein de nouvelles oppor­tu­ni­tés ! On prend rendez-vous ? hello@w­hite-mirror.fr

Consent choices
Remonter