À l’Ins­ti­tut Paul Bocuse, l’hom­mage à Gérard Pélis­son

Dominique Giraudier et Sébastien Michel

Les hommages se suivent après la dispa­ri­tion, lundi, de Gérard Pélis­son, cofon­da­teur du groupe Accor, et de l’Insti­tut Paul Bocuse aux côtés de l’ico­nique chef lyon­nais, en 1998 à Écully. Près de 200 élèves de l’école des arts culi­naires et de l’hô­tel­le­rie se sont ainsi rassem­blés mercredi à la mi-jour­née, devant le Château du Vivier, pour hono­rer la mémoire du capi­taine d’in­dus­trie lyon­nais. La voix char­gée d’émo­tion, Domi­nique Girau­dier, direc­teur de l’IPB, a salué la mémoire d’un « grand homme », « sans qui rien de cette fabu­leuse aven­ture n’au­rait été possible ». « Notre famille est une nouvelle fois orphe­line. Nous venons de perdre notre deuxième éclai­reur, notre deuxième guide, cinq ans après le décès de son ami Paul Bocuse, avec qui il a fondé ce projet commun pour créer la plus école du monde de l’hô­tel­le­rie et des arts culi­naires, a insisté le direc­teur de l’école d’Ecully. Gérard Pélis­son fait partie de ces rencontres dans une vie, qui vous marquent et vous inspirent. »

>>>À lire aussi : Dispa­­ri­­tion de Gérard Pélis­­son, capi­­taine d’in­­dus­­trie vision­­naire

Présent aux côtés de Domi­nique Girau­dier face aux 300 élèves de l’IPB, Sébas­tien Michel, le maire d’Ecully, a quant à lui évoqué « la géné­ro­sité, l’en­ga­ge­ment et l’hu­mi­lité d’un homme qui incar­nait la figure de grand capi­taine d’in­dus­trie français ». « Je garde le souve­nir d’un homme passionné par la trans­mis­sion et l’en­vie de faire rentrer les métiers de la cuisine et de l’hô­tel­le­rie à l’uni­ver­sité. Nous venons de perdre en quelques années les deux fonda­teurs de l’Ins­ti­tut. Il faudra désor­mais se montrer digne de leur héri­tage et des valeurs qu’ils nous ont trans­mises », a rappelé l’élu. À noter qu’au­cun membre de la famille Bocuse, en conflit avec l’Insti­tut Paul Bocuse, du fait d’un litige judi­ciaire sur l’uti­li­sa­tion du célèbre patro­nyme, n’était présent pour cette céré­mo­nie. Les obsèques de Gérard Pélis­son seront célé­brées vendredi à 14h30, à la Cathé­drale Saint-Jean.

Les élèves et ensei­gnants de l’Ins­ti­tut Paul Bocuse, réunis devant le Château du Vivier pour l’hom­mage à Gérard Pélis­son
Consent choices
Remonter