LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Carso : acquisition italienne pour Eric Sarfati

Publié le 16 mars 2023

Racheté par Archimed début 2022, le Lyonnais Carso, spécialisé dans les analyses environnementales, agroalimentaires et pharmaceutiques veut doubler de taille en Europe. A la clé, 35 millions d’euros d’investissements internes en 2 ans. Et une 1ère acquisition en Italie, Agro.biolab, un laboratoire de 35 personnes de 3,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. D’autres vont suivre.

L’ambitieux plan de développement européen de Carso annoncé début 2022 lors de son rachat par Archimed, le fonds transatlantique spécialisé dans la santé et basé à Lyon, se met en place avec une première acquisition en Italie. Sur un marché très fragmenté, Carso s’offre Agro.biolab, l’un des plus grands laboratoires italiens d’analyse dans son domaine avec 35 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros l’an dernier. L’entreprise a vu le jour voici 12 ans autour des analyses chimiques, microbiologiques, de matériaux, mais aussi des analyses de pesticides pour l’alimentation, l’eau, l’agriculture et l’alimentation animale.

Agro.biolab est réputé pour son expertise dans l’analyse des produits alimentaires, marché qui connait la plus forte progression (+ 6% par an jusqu’en 2026). Carso conforte de belle façon sa présence en Italie où il possède déjà deux entreprises, Well et Indam, et réalise près de 20 millions d’euros de chiffre d’affaires, essentiellement dans les analyses agroalimentaires et environnementales sur tout le territoire. La famille du fondateur et directeur général d’Agro.biolab, Francesco Gallone, détiendra une participation minoritaire dans Carso. Et Francesco Gallone exercera des responsabilités de direction dans les activités italiennes du groupe fusionné.

Près de 3 000 salariés

Commentant cette opération de croissance externe, Eric Sarfati, président de Carso (photo) déclare : « le partenariat avec Agro.biolab nous donne une masse critique dans un secteur et une zone géographique clés pour les tests alimentaires en Europe. Il existe de grandes opportunités de ventes croisées et d’expansion compte tenu de notre présence actuelle en Italie et plus largement en Europe ».

Carso n’a pas l’intention d’en rester là. L’objectif d’un doublement de taille d’ici à 5 ans annoncé lors du changement d’actionnaire (aux côtés d’Archimed, sont aussi présents les fonds Capza Expansion et Siparex, ainsi que les fondateurs et le management du groupe lyonnais) est plus que jamais d’actualité. En 2021, Carso a réalisé 210 millions d’euros de chiffre d’affaires avec près de 3 000 salariés répartis dans plus de 30 implantations en France et une dizaine à l’étranger.

Carso veut grandir par croissance organique avec 35 millions d’euros d’investissements annoncés dans les 2 ans (dont 5 000 m2 d’extension pour son site de Vénissieux) et par croissance externe en Europe en cherchant à fédérer autour de son projet nombre de petits laboratoires.

Un acteur européen puissant des tests de sécurité publique

Archimed a identifié un nombre très élevé d’acquisitions potentielles (une centaine) avec des négociations avancées pour plusieurs. « Cette acquisition est totalement en ligne avec le plan d’Archimed et des dirigeants de Carso de faire croître le groupe pour en faire une véritable puissance européenne des tests de sécurité publique », déclare Antoine Faguer, associé d’Archimed.

Les nouveaux propriétaires de Carso, outre l’arrivée d’Eric Sarfaty, ont aussi changé tout le comité exécutif de l’entreprise. 30 ans après sa création, Carso est l’un des leaders européens des prestations de contrôle analytique dans les domaines de la santé, des eaux, de l’environnement, de l’agroalimentaire et de l’industrie pharmaceutique. Chaque année, les équipes du groupe analysent plus de 25 millions de paramètres (bactériologiques, chimiques, virologiques, pesticides et résidus médicamenteux, métaux toxiques, radioactivité, légionelles…) pour leurs clients : agences régionales de santé, agences de l’eau, distributeurs d’eau, industriels de l’énergie, de la chimie, de l’agroalimentaire, de la pharmacie et des cosmétiques.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices