Laurent Fiard cède Visia­tiv Mana­ged Services et son data­cen­ter à XEFI

Une équipe de 26 personnes et un data­cen­ter en propre situé dans la Métro­pole de Lyon pour accom­pa­gner 140 clients TPE-PME en matière d’infra­struc­ture IT et de plate­formes tech­no­lo­giques adap­tées à leurs besoins. Telle est la carte de visite de Visia­tiv Mana­ged Services que Visia­tiv s’ap­prête à céder à XEFI, le groupe présidé par Sacha Rosen­thal (photo). XEFI regroupe désor­mais 1 800 colla­bo­ra­teurs répar­tis en plus de 160 agences en France, Suisse et Belgique. Il reven­dique la place de leader français auprès des TPE-PME en matière d’IT et de services asso­ciés (main­te­nance, cloud, info­gé­rance et sécu­rité). De son côté, Visia­tiv (21 000 clients PME et ETI, plus de 1 100 colla­bo­ra­teurs et 259 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2022) accom­pagne depuis plus de 35 ans les PME-ETI dans leur trans­for­ma­tion numé­rique et inno­va­tion.

Signa­ture possible en avril

Ce parte­na­riat va permettre à Visia­tiv de se recen­trer sur son cœur d’ac­ti­vité de conseil et d’édi­tion de logi­ciels, tout en s’ap­puyant sur un parte­naire de choix pour l’ac­ti­vité d’in­fra­struc­ture IT. Cette opéra­tion accé­lère ainsi le déve­lop­pe­ment respec­tif des offres des groupes XEFI et Visia­tiv, afin de pour­suivre l’acom­pa­gne­ment de leur cible commune : les TPE-PME et ETI.

« Nous nous réjouis­sons des pers­pec­tives que nous ouvre cette opéra­tion qui renforce notre filiale data­cen­ters Nexe­ren et notre rayon­ne­ment sur le terri­toire rhônal­pin. Nous pour­sui­vons ainsi notre déve­lop­pe­ment d’une offre d’hé­ber­ge­ment et de sécu­ri­sa­tion des données 100% français, haute­ment certi­fiée », précise Sacha Rosen­thal, PDG de XEFI.

« Cette opéra­tion, avec un acteur clé de l’in­fra­struc­ture IT, va nous permettre de conti­nuer de béné­fi­cier de l’ex­per­tise des équipes tout en nous concen­trant sur notre cœur de métier », déclare Laurent Fiard, PDG de Visia­tiv. XEFI devrait reprendre 100% du capi­tal de Visia­tiv Mana­ged Services. La signa­ture de l’ac­cord défi­ni­tif pour­rait inter­ve­nir en avril après consul­ta­tion des instances repré­sen­ta­tives du person­nel des deux groupes lyon­nais.

Consent choices
Remonter