Cendra Motin de retour en entre­prise

Elle venait du monde de l’en­tre­prise. Elle y revient. Cendra Motin, l’ex-dépu­tée LREM du Nord Isère (2017/2022), un temps vice-prési­dente de l’As­sem­blée natio­nale et clas­sée parmi les 4 parle­men­taires les plus bosseurs de la majo­rité prési­den­tielle sous la précé­dente manda­ture, signe son retour dans le monde de l’en­tre­prise. Battue de 673 voix par le candi­dat RN au 2nd tour des légis­la­tives dans la 6e circons­crip­tion de l’Isère, elle a rejoint fin décembre l’en­tre­prise vaudaise Le Froid Peco­mark comme DRH et respon­sable RSE et sécu­rité.

Une entre­prise pour laquelle elle avait déjà été en rela­tion avant d’être élue, via sa société « Ma Solu­tion RH » avec une mission lors de la mise en place d’un accord social. Elle avait travaillé aussi pour Zolpan, GL Events, Mersen ou ADP. « Dépu­tée, je parlais des diffi­cul­tés de recru­te­ment des entre­pri­ses… DRH d’une belle PME, je les vis au quoti­dien avec 20 postes en recru­te­ment actuel­le­ment, des profils de tech­nico-commer­ciaux prin­ci­pa­le­ment », explique Cendra Motin, 48 ans, heureuse dans ses nouvelles fonc­tions et pas nostal­gique pour un sou du Palais Bour­bon.

110 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires

Distri­bu­teur de compo­sants pour les métiers de la réfri­gé­ra­tion, clima­ti­sa­tion et de la venti­la­tion, Le Froid Peco­mark emploie 230 personnes et réalise 110 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires avec une crois­sance à 2 chiffres tous les ans. « Nous ne connais­sons pas la crise, tout au plus une crise de crois­sance ! », sourit Cendra Motin (photo). Inté­grée au groupe espa­gnol Peco­mark, la filiale France a été reprise en 2007 par Philippe Pechet, action­naire majo­ri­taire aux côtés du groupe ibérique, et rebap­ti­sée Le Froid Peco­mark. Implanté en Espagne et au Portu­gal, Peco­mark s’ap­puie au total sur 47 agences en Europe avec 2 entre­pôts centraux (Lyon Vaulx-en-Velin et Barce­lone) soit 40 000 m2 de stockage. Le groupe propose un cata­logue de plus de 24 000 articles avec 10 000 réfé­rences stockées en perma­nence. « Nous avons un enga­ge­ment de service clients très fort. Nous ache­tons auprès de 250 four­nis­seurs puis nous vendons des pièces déta­chées à des frigo­ristes avec une orga­ni­sa­tion logis­tique très poin­tue », ajoute Cendra Motin.

Consent choices
Remonter