LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Orchestre natio­nal de Lyon : Aline Sam-Giao quitte Lyon pour Liège

Publié le 23 mai 2023

Arrivée début 2017 à la tête de L’Auditorium-Orchestre national de Lyon (L’AO), Aline Sam-Giao rejoindra la direction générale de l’Orchestre philarmonique royal de Liège en septembre prochain. Elle laisse une structure stabilisée et apaisée après une période contrastée avant son arrivée.

« C’est un cycle de 6 ans et demi qui s’achève. L’alternance a du bon, partout. Je laisse la place à une nouvelle direction pour la prochaine étape de L’AO. La structure s’est stabilisée et pourra poursuivre avec un nouveau souffle ». C’est par ces quelques mots qu’Aline Sam-Giao explique son prochain départ de la direction générale de L’Auditorium-Orchestre national de Lyon, officialisé hier.

Revenant sur son mandat à la tête de L’AO, elle parle d’une « expérience riche et dense au cours de laquelle j’ai beaucoup appris et pris énormément de plaisir. Je retiens aussi la qualité artistique de cette maison et les relations étroites avec la Ville de Lyon et les autres structures culturelles de la métropole. Il y a un vrai écosystème bienveillant. Nous avons traversé la période Covid et réussi à nous en sortir. Le public est complètement revenu aujourd’hui ».

Magnifiques aventures artistiques et humaines

Aline Sam-Giao ne manque pas de souligner tout ce qui a été engagé en matière d’égalité hommes-femmes et de luttes contre les violences sexistes et sexuelles. Concernant la parité dans les fonctions dirigeantes, elle espère poursuivre en Belgique son engagement au sein d’IWF (International Women’s Forum) et avoue qu’elle quittera l’antenne lyonnaise d’IWF avec regret.

Et d’ajouter encore : « Je quitte un chef, un orchestre, une équipe, un public et une ville attachants avec lesquels nous avons construit de magnifiques aventures artistiques et humaines au service de la musique et de tous les publics. Le projet est passionnant, les équipes mobilisées et je suis confiante que la personne qui me remplacera pourra compter sur ces acquis pour faire face aux défis d’avenir, défis artistiques pour assurer des missions de service public enthousiasmantes et indispensables à notre société, défis financiers pour garantir les moyens de ces ambitions et défis sociétaux pour continuer à émouvoir et toucher une diversité toujours plus large de spectateurs. Je suis reconnaissante aux Lyonnais, aux équipes artistiques, administratives et techniques et à la ville de Lyon pour leur accueil chaleureux et pour ce compagnonnage fructueux pendant ces six années. Je garderai un beau souvenir des applaudissements généreux après chaque concert».

De son côté, Grégory Doucet, maire de Lyon «salue la nomination d’Aline Sam-Giao à la direction générale de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, et lui adresse mes vœux sincères de réussite. Depuis 2017, elle a mené, avec son équipe, de multiples projets structurants pour l’Auditorium-Orchestre national de Lyon : mise en place des orchestres DEMOS, réalisation d’un bilan carbone remarquable, ou encore intégration dans le réseau ECHO ; tout en veillant à l’excellence artistique du répertoire proposé, en collaboration étroite avec Nikolaj Szeps-Znaider. Nathalie Perrin-Gilbert et moi-même rechercherons la poursuite de cet héritage dans le choix de la personne qui lui succèdera ».

Une succession que la mairie souhaite organiser rapidement, tout en respectant le calendrier d’un recrutement classique avec l’accord de toutes les parties, Etat et Ville de Lyon.

Liège, au cœur de l’Europe

A la fin de l’été, début septembre, Aline Sam-Giao mettre le cap sur Liège et la direction générale de son Orchestre philarmonique royal avec lequel L’AO travaille en partenariat…

« Liège est la capitale de la Wallonie avec une place importante au sein de la Belgique et au cœur de l’Europe. Cette incarnation européenne a beaucoup de sens pour moi. Liège est une ville en pleine évolution qui est très riche sur le plan culturel avec un opéra et un orchestre ».

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices