LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Em2c : Yvan Patet veut renouer avec ses sommets

Publié le 15 juin 2023

Le patron du groupe de promotion-construction Em2c prévoit d’atteindre d’ici à fin 2025 la barre des 150 millions d’euros de chiffre d’affaires. Une performance déjà atteinte en 2009 avant de faire face à d’importantes difficultés financières puis une longue reconstruction.

Son groupe de promotion-construction Em2c est en pleine expansion ces dernières années, alors Yvan Patet voit grand et prévoit de tutoyer les 150 millions d’euros de chiffre d’affaires dans les deux ans. « Nous avons réalisé 92 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année, et nous tablons sur plus de 100 millions l’année prochaine et autour de 150 millions d’euros en 2025 », annonce le promoteur. Soit un retour au plus haut historique atteint en 2009, juste avant qu’Em2c, plombé par des dettes, engage une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Lyon.

Le groupe familial, qui comptait alors plus de 200 collaborateurs, n’avait pas des fondations assez solides pour soutenir une croissance express avec la création d’antennes à Paris, Marseille ou encore Casablanca. Sous protection du tribunal, Yvan Patet réduit drastiquement la voilure. Il se sépare de deux tiers des collaborateurs et repart au début des années 2010 sur une base de l’ordre de 60 millions d’euros de chiffre d’affaires par an.

«Une croissance solide »

Le début d’une longue remontée de la pente avec une nouvelle philosophie pour le fondateur d’Em2c, à savoir une meilleure étude des opportunités et maîtrise des risques, une croissance mieux maîtrisée… Bref, un retour à une gestion plus raisonnable.. « A l’époque, le groupe ne faisait que de la promotion. Notre croissance est beaucoup plus solide, notamment parce que notre chiffre d’affaires repose aujourd’hui à parité entre la promotion-aménagement et la construction », souligne Yvan Patet, qui annonce 3 millions d’euros de résultat net en 2022 et a mis la « solidité du groupe » et sa « sécurité financière » au cœur de son plan stratégique Cap 2025.

Le groupe de 90 collaborateurs, qui a notamment livré récemment le siège d’Enedis et l’immeuble de logistique urbaine pour Metro France dans le 7e, porte plusieurs projets d’envergure, à l’image d’un village d’entreprise sur 3,5 ha à Mornant ou encore d’un vaste projet d’aménagement urbain mixte à l’entrée Ouest de Décines-Charpieu. Spécialisé depuis son origine sur l’immobilier d’entreprise, Em2c se positionne désormais aussi sur l’immobilier résidentiel avec le lancement en 2021 de sa marque Ôm2c qui réalise désormais 10% de l’activité du groupe. « Une part qui est amenée à progresser », déclare Yvan Patet.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices