LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Delta Drone : fin d’aventure pour Christian Viguié

Publié le 7 juin 2023

C’est un groupe d’investisseurs emmené par le Hollandais Diede Van Den Ouden, détenteur de 26,39% du capital de Delta Drone qui a pris les manettes de l’entreprise de drones civils à usage professionnel. Cette dernière est désormais présidée par Jean-François Ott, fondateur de Tonner Drones, tout juste rachetée par Delta Drone.

C’est par un message de quelques lignes que Christian Viguié, PDG de Delta Drone, a annoncé, mardi 6 juin, son départ du groupe. « Après plus de 10 ans à avoir travaillé jour et nuit dans l’espoir de bâtir un groupe international spécialisé dans le secteur en devenir des drones civils à usage professionnel, j’ai quitté le 5 juin 2023 toute fonction au sein de Delta Drone, conséquence des décisions votées lors de l’Assemblée générale ordinaire, laquelle a mis en place un nouveau Conseil d’administration ainsi qu’un nouveau management. Ces changements radicaux étaient inéluctables depuis le 22 mai 2023, date à laquelle un groupe d’investisseurs a acquis en bourse près de 27% du capital, devenant de ce fait le principal actionnaire et décisionnaire ».

« Pas d’amertume »

Soucieux de s’en tenir à cette déclaration, Christian Viguié précise juste à Lyon Décideurs : « Je n’ai pas d’amertume. Les fondations restent solides. Le marché des drones civils à usage professionnel reste à naître ».

Le 24 mai dernier, la cotation des actions de l’entreprise de Dardilly avait été suspendue en même temps que Delta Drone annonçait la signature d’un accord global de réorganisation du groupe avec un groupe d’investisseurs mené par le Hollandais Diede Van Den Ouden. Ce dernier avait acquis au préalable 26,39% du capital et des droits de vote de la société. L’accord avait été validé par le Conseil d’administration de l’entreprise, 48 heures auparavant. Cet accord prévoyait notamment l’acquisition à 100% de Tonner Drones (drones à usage militaire) par Delta Drone pour 2 millions d’euros (avec 2 paiements complémentaires de 1,5 million d’euros supplémentaires sur chacune des deux années suivantes si l’EBIT devient positif en année 1 et si l’EBIT dépasse 250 000 € en année 2.

« Vocation à devenir un actionnaire significatif de Delta Drone »

Par ailleurs, l’accord repose aussi sur une refonte de la gouvernance et la mise en place d’une nouvelle équipe de direction chez Delta Drone, à savoir, celle des fondateurs de Tonner Drones, Jean-François Ott, Brad Taylor et Olivier Chouraqui, qui prennent la place de 3 administrateurs (parmi lesquels Christian Viguié) dont le mandat venait à échéance.

Jean-François Ott est le nouveau PDG de Delta Drone. Il a « vocation à devenir un nouvel actionnaire significatif de la société » précise Diede Van Den Ouden.

Par ailleurs, la dette va être restructurée afin de mettre fin au financement actuel avec la fin des ORNANs (obligations remboursables en numéraires et/ou en actions nouvelles) à prix variable lié au cours de bourse. Objectif : remplacer les ORNANs par une émission d’obligation convertibles en actions –OCA– à un prix fixe de 2,50 €. Lorsque la cotation de Delta Drone a été suspendue, l’action cotait 1,123 euro, en chute de 97,6% depuis le 1er janvier et de pratiquement 100% depuis 1 an.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices