Boiron : Thierry Boiron va sortir de la bourse

Le conseil d'administration du numéro un mondial de l'homéopathie a validé aujourd'hui le lancement à venir d'une offre publique d'achat simplifiée sur les actions de Boiron SA en vue d'une sortie de la cotation.

Boiron et la bourse, c’est bien­tôt fini. Le numéro 1 mondial de l’ho­méo­pa­thie (534,2 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2022) annonce avoir l’in­ten­tion de lancer une offre publique d’achat simpli­fiée sur les actions Boiron SA. La déci­sion résulte d’un accord entre le concert fami­lial Boiron qui détient 69,9% des parts, l’in­ves­tis­seur EW Helth­care Part­ners et la société Boiron Deve­lop­pe­ment.

Une opéra­tion qui « s’ins­crit dans la stra­té­gie actuelle du groupe qui ne néces­site pas le main­tien de la cota­tion, en parti­cu­lier dans un contexte de très faible liqui­dité du titre. Le statut de société non cotée appa­raît nette­ment plus adapté au déve­lop­pe­ment du groupe qui souhaite inves­tir signi­fi­ca­ti­ve­ment sur un hori­zon long terme », explique dans un commu­niqué l’en­tre­prise basée à Messimy.

« Une plus grande liberté »

L’opé­ra­tion, qui valo­rise le titre Boiron à 50 euros (39,64 euros par action plus un divi­dende excep­tion­nel de 10,36 euros par action), pour­rait être bouclée au début du 4e trimestre. « Cette opéra­tion est une nouvelle étape dans l’his­toire de notre entre­prise, qui nous permet­tra une plus grande liberté dans les choix stra­té­giques à long terme notam­ment en matière d’in­ves­tis­se­ment, tout en préser­vant les valeurs du groupe et notre enga­ge­ment fami­lial pour l’ho­méo­pa­thie », commente Thierry Boiron, le président du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion du groupe.

Consent choices
Remonter