GL Events : Olivier Ginon révise ses prévi­sions à la hausse

Le groupe d’évé­ne­men­tiel pour­suit sa crois­sance à vive allure avec une nouvelle progres­sion de + 32% de son chiffre d’af­faires semes­triel au 30 juin 2023 à 690 millions d’eu­ros. Une forte crois­sance qui s’ex­plique, entre autres, par la reprise des acti­vi­tés en Chine, une bonne tenue des diffé­rents pôles de GL Events et de beaux déve­lop­pe­ments au Brésil et au Chili. Le leader de l’évé­ne­men­tiel enre­gistre, dans le même temps, une forte hausse de sa renta­bi­lité : l’EBITDA flirte avec les 100 millions d’eu­ros (+ 56%) soit un taux de marge d’EBITDA de 14,4% et un résul­tat net (part du groupe) qui ressort à 31,6 millions d’eu­ros, soit un bond de + 88% par rapport au 1er semestre 2022. Grace à quoi, Olivier Ginon a décidé de révi­ser à la hausse ses prévi­sions de crois­sance du chiffre d’af­faires pour l’en­semble de l’an­née 2023, en les rele­vant de 5% à 8%. Il confirme aussi une amélio­ra­tion du taux de marge du groupe.

➔ À lire aussi : Légion d’hon­­neur : Olivier Ginon promu cheva­­lier

Il faut dire que la fin d’an­née s’an­nonce d’ores et déjà bien remplie avec la Coupe du monde de rugby en France en septembre/octobre, beau­coup de salons à Eurexpo (Salon Auto­mo­bile de Lyon et Equip Auto fin septembre, Pollu­tec en octobre, Equita Lyon tradi­tion­nel­le­ment à la Tous­saint, etc), sans parler de l’in­ter­na­tio­nal avec, là aussi, un carnet de commandes bien rempli.

13 hectares d’om­brières photo­vol­taïques à Eurexpo

Au-delà de l’exer­cice 2023, GL Events a décro­ché en juin dernier, le marché de four­nis­seur des instal­la­tions d’in­fra­struc­tures tempo­raires pour les sites des Jeux Olym­piques et Para­lym­piques de Paris 2024 (Paris Centre, Champ de Mars, Place de la Concorde, ainsi que dans 7 stades en France).

➔ À lire aussi : GL Events : Olivier Ginon signe un gros contrat pour les JO de Paris 2024

GL Events accé­lère aussi ses inves­tis­se­ments. En plus de 62 millions d’eu­ros d’ac­qui­si­tions ciblées au 1er semestre 2023, le groupe d’Oli­vier Ginon fait grim­per ses inves­tis­se­ments à 100 millions d’eu­ros en 2023, dont 40 millions d’eu­ros pour la réno­va­tion du site d’An­hembi à Sao Paulo au Brésil. GL Events confirme ses enga­ge­ments en matière de poli­tique ESG. Il a décro­ché le permis de construire pour déployer 13 hectares d’om­brières photo­vol­taïques à Eurexpo.

Consent choices
Remonter