JoKer Bike : Jordan Suchet et Kervin Castan­hola lèvent 750 000 euros

La start-up Lyonnaise JoKer Bike, qui transforme les vélos de ville en vélos cargos, a levé 750 000 euros. Un tour de table qui va permettre aux fondateurs Jordan Suchet et Kervin Castanhola, de consolider leur présence à l’étranger et de poursuivre leur développement.
Jordan Suchet et Kervin Castan­hola JokerBike Jordan Suchet et Kervin Castan­hola © DR

Jordan Suchet et Kervin Castan­hola, qui ont déve­loppé une fourche porta­tive pour vélos permet­tant ainsi d’aug­men­ter sa capa­cité de trans­port, viennent de lever 750 000 euros. Une somme qui va permettre à la start-up lyon­naise de recru­ter des profils commer­ciaux et tech­niques et d’élar­gir sa gamme de produits : « Nous allons sortir cet été une mise à jour de notre fourche histo­rique qui vient résoudre plein de petits défis tech­niques que l’on n’avait pas iden­ti­fié. Et nous prévoyons de sortir en décembre un acces­soire que l’on peut placer à l’ar­rière du vélo pour y accro­cher une remorque  », explique Kervin Castan­hola.

« Un marché très dyna­mique »

La start-up prévoit égale­ment de pour­suivre sa crois­sance à l’étran­ger : « Plus de 50% de notre distri­bu­tion se fait à l’ex­port – Pays-Bas, Alle­magne, Dane­mark, Belgique… Ces pays ont un marché mature sur le vélo cargo, nous allons donc conso­li­der nos posi­tions dans ces pays-là. » Créée en 2019, la start-up de 4 colla­bo­ra­teurs a vendu plus de 1000 acces­soires jusqu’à présent et vise le million d’eu­ros de chiffre d’af­faires l’an­née prochaine. Un objec­tif « en bonne voie  », selon Kervin Castan­hola : «  Nous avons réalisé 300 000 euros de chiffre d’af­faires l’an­née dernière et avec l’ar­ri­vée de nouveaux produits et notre force commer­ciale, cet objec­tif d’un million d’eu­ros sera dépassé l’an­née prochaine. Nous sommes sur un marché très dyna­mique.  »

Valen­tine Briant
Consent choices
Remonter