Légion d’hon­neur : Olivier Ginon promu cheva­lier

Le président de GL Events fait partie de la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur. Une distinction pour « 45 ans de services » attribuée directement par la Première ministre, Elisabeth Borne en lien avec la présidence de la République.
Olivier Ginon Olivier Ginon © DR

Un patron lyon­nais emblé­ma­tique dans la promo­tion de la Légion d’hon­neur du 14 juillet. Une  distinc­tion qui ne passe pas inaperçue puisque cette promo­tion d’Oli­vier Ginon au grade de cheva­lier dans l’ordre natio­nal de la Légion d’hon­neur émane direc­te­ment de la Première ministre, Elisa­beth Borne, certai­ne­ment donc à la demande d’Em­ma­nuel Macron, le Président de la Répu­blique.

Une promo­tion au titre de « 45 ans de services ». En effet, c’est à l’is­sue de sa 1ère année de droit, qu’O­li­vier Ginon a décidé avec 3 copains de fac de créer, à l’époque, en 1978, la société Poly­gone, société rendant des services aux habi­tants du 2e arron­dis­se­ment avant de se posi­tion­ner sur la loca­tion de maté­riels et l’or­ga­ni­sa­tion de stands sur les salons et expo­si­tions. Poly­gone fran­chit un cap à la fin des années 80 en rache­tant Cré Rossi en région pari­sienne. Fin des années 90, Géné­rale Loca­tion devient GL Events, s’in­tro­duit en bourse et devient un spécia­liste mondial de l’évé­ne­men­tiel, Coupes du monde de foot­ball (villages VIP des 10 sites du Mondial en France), JO de Sidney, COP, etc.

À lire aussi : GL Events : Olivier Ginon signe un gros contrat pour les JO de Paris 2024

Exer­cice record en 2022 à 1,3 milliard d’eu­ros

Le groupe lyon­nais fran­chit le milliard d’eu­ros de chiffre d’af­faires juste avant le Covid que le groupe subit de plein fouet. Son acti­vité chute de plus de 60% à tout juste 480 millions d’eu­ros. Ses acti­vi­tés se retrouvent à l’ar­rêt pendant de nombreux mois. Olivier Ginon et toute son équipe serrent les dents, mettent en place une stra­té­gie de crise. Gel des inves­tis­se­ments. Préser­va­tion de la tréso­re­rie. Dès 2021, GL Events entame son rebond : le groupe remonte à plus de 700 millions d’ac­ti­vité. Le président de la Répu­blique, qui a œuvré en direct avec Olivier Ginon pendant la crise pour aider la filière événe­men­tielle, vient en personne inau­gu­rer le SIRHA fin septembre 2021et prési­der le dîner des chefs à la préfec­ture du Rhône. Une preuve supplé­men­taire de l’im­pli­ca­tion d’Em­ma­nuel Macron auprès d’un secteur et d’un patron qui a su tenir le cap malgré une crise sans précé­dent.

➔ À lire aussi : GL Events : Olivier Ginon main­­tient le rythme au 1er trimestre

Le rebond de GL Events se confirme en 2022 : le groupe lyon­nais réalise un chiffre d’af­faires histo­rique de plus de 1,3 milliard d’eu­ros avec un résul­tat net de 57 millions d’eu­ros. Il est sur tous les fronts : Coupe du monde au Qatar, COP et bien­tôt la Coupe du monde de rugby en France et les Jeux olym­piques et para­lym­piques de Paris 2024. Bref, cette promo­tion vient couron­ner le parcours excep­tion­nel d’un capi­taine d’in­dus­trie qui porte haut les couleurs de la filière événe­men­tielle française dans le monde entier. On peut imagi­ner que c’est le Président de la Répu­blique en personne qui remet­tra les insignes de cheva­lier de la légion d’hon­neur à Olivier Ginon.

En vidéo 🎥 : Olivier Ginon (GL Events) : « J’ai eu peur de tout perdre »

Domi­nique Perben et Martial Saddier promus égale­ment

A noter qu’un autre Lyon­nais est distin­gué dans cette promo­tion : Domi­nique Perben est promu offi­cier de la Légion d’hon­neur par le ministre de la Justice. Lui-même ancien ministre de la Justice et des Tran­sports, ancien député et maire de Chalon, Domi­nique Perben avait été candi­dat malheu­reux de la droite contre Gérard Collomb aux muni­ci­pales de mars 2008. Domi­nique Perben s’est rallié à Emma­nuel Macron en 2017. Retraité de la poli­tique, il est aujourd’­hui avocat au Barreau de Paris. Autre nomi­na­tion dans la région, celle de Martial Saddier, ancien député et président du conseil dépar­te­men­tal de Haute-Savoie.

Consent choices
Remonter