AMDG : Vanessa Rous­set s’offre un 2e bureau dans la Presqu’île

AMDG Private Equity va s’ins­tal­ler dans la Presqu’île d’ici à la fin de l’an­née. Le fonds d’in­ves­tis­se­ment lyon­nais spécia­lisé dans le private equity vient d’ac­qué­rir 120 m2 rue de la Répu­blique. « Nous voulions venir en centre-ville pour être encore plus proches des établis­se­ments de fusion acqui­si­tion et être au cœur des acteurs lyon­nais de ce secteur », précise Vanessa Rous­set qui a créé AMDG Private Equity avec Thomas Barro­chin. Autant dire que la créa­trice d’AMDG dispo­sera de deux bureaux, la branche immo­bi­lière d’AMDG, métier histo­rique du groupe lyon­nais, restant dans ses locaux de la rue Masséna.

Deux nouvelles parti­ci­pa­tions en septembre

Sur la partie private equity, AMDG a lancé un 2e fonds Crois­sance PME 2, éligible au remploi fiscal, visant une collecte d’en­vi­ron 35 millions d’eu­ros. Le 1er inves­tis­se­ment (1 million d’eu­ros) de ce nouveau fond a été réalisé au début du prin­temps chez Aline & Olivier Nutri­tion Bio. Vanessa Rous­set devrait annon­cer à la rentrée deux nouvelles prises de parti­ci­pa­tion. « Notre porte­feuille de parti­ci­pa­tions résiste bien. Les entre­prises réalisent de belles perfor­mances », constate la prési­dente d’AMDG Private Equity. Sur le 1er fonds, 8 inves­tis­se­ments ont déjà été enga­gés

Côté immo­bi­lier, AMDG est struc­tu­rée autour de 6 fonds : cinq à créa­tion de valeur et un OPCI de loca­tions meublées. « Nous lançons 2 fonds supplé­men­taires, précise Vanessa Rous­set. A savoir Remploi 3, éligible au remploi fiscal et un SCPI, produit de rende­ment immo­bi­lier d’ici à la fin de l’an­née ». Le groupe AMDG emploie plus de 30 personnes. La branche private equity se compose de 5 personnes, bien­tôt 6.

L’opé­ra­tion d’ac­qui­si­tion des locaux rue de la Répu­blique a été conduite avec Omnium Immo­bi­lier d’en­tre­prise.

Remonter