LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

HCL : Virginie Valentin assure l’intérim

Publié le 1 août 2023

Après le départ précipité de Raymond Le Moign de la direction générale des Hospices Civils de Lyon à la suite de sa nomination comme directeur de cabinet du nouveau ministre de la Santé et de la Prévention, son remplaçant ne sera pas connu immédiatement. D’où la désignation de Virginie Valentin comme directrice générale des HCL […]

Après le départ précipité de Raymond Le Moign de la direction générale des Hospices Civils de Lyon à la suite de sa nomination comme directeur de cabinet du nouveau ministre de la Santé et de la Prévention, son remplaçant ne sera pas connu immédiatement. D’où la désignation de Virginie Valentin comme directrice générale des HCL par intérim.

À lire aussi : HCL : Raymond Le Moign nommé direc­teur de cabi­net du ministre de la Santé

Arrivée voici un peu plus de 2 ans à Lyon comme directrice générale adjointe, elle a tout d’abord été en charge du pôle « Investissement et ressources matérielles ». Une fonction occupée jusqu’à la fin de l’année 2022. Début 2023, il a pris la responsabilité du pôle « Parcours et transformation ».

Lorient, Bordeaux, Montpellier avant Lyon

Diplômée de l’Ecole des hautes études en santé publique de Rennes (comme Raymond le Moign) après un passage par l’IEP de Bordeaux, elle est aussi titulaire d’un diplôme universitaire et d’un master de droit de la santé. Elle a commencé sa carrière au Centre hospitalier Bretagne Sud à Lorient (1998-2005) avant d’être nommée secrétaire générale du CHU de Bordeaux (2006-2016).

Elle prend ensuite la direction des ressources humaines et de la formation du CHU de Montpellier (2016-2019). Et, juste avant son arrivée à Lyon, elle était coordinatrice du centre de ressources national en appui aux ARS (Agences régionales de santé) ultramarines, rattaché à l’ARS Nouvelle Aquitaine.

1er employeur de la Métropole

Deuxième CHU de France après l’AP-HP à Paris, les HCL représentent le 1er employeur de la métropole lyonnaise avec 24 000 collaborateurs répartis en 14 établissements (13 en région lyonnaise et un dans le Var) et un budget annuel de 1,8 milliards d’euros.

Raymond Le Moign, 55 ans, est resté un peu plus de 3 ans à la tête des HCL -il était arrivé en juin 2020- après avoir été directeur de cabinet d’Agnès Buzyn puis Olivier Véran, de janvier 2018 à mai 2020.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices