Domi­nique Girau­dier inau­gure le nouveau campus de l’Ins­ti­tut Lyfe

Dominique Giraudier ©DR

L’Ins­ti­tut Lyfe (ex-Insti­tut Paul Bocuse) s’agran­dit. L’école d’ex­cel­lence des arts culi­naires, de l’hô­tel­le­rie, de la pâtis­se­rie et de la restau­ra­tion a inau­guré jeudi matin son nouveau campus dans le château de la Rose­raie à Ecully, à quelques enca­blures du château du Vivier, le fief histo­rique de l’Ins­ti­tut. Baptisé campus Gérard Pélis­son, du nom de l’en­tre­pre­neur lyon­nais, cofon­da­teur de l’école, décédé en début d’an­née, ce nouvel espace sur plus de 6 000 m² (avec un amphi de 300 places et 22 salles de classe) sera dédié aux forma­tions du pôle hôtel­le­rie. Le projet s’élève à 17 millions d’eu­ros, financé à hauteur de 10 millions d’eu­ros par la fonda­tion Gérard & Gilles Pélis­son, avec des finan­ce­ments de 2 millions d’eu­ros appor­tés par la Région et la Métro­pole, et une enve­loppe de 500 000 euros donnée par la Ville de Lyon.

➔ À lire aussi : Domi­­nique Girau­­dier et Gilles Pélis­­son changent le nom de l’Ins­­ti­­tut Paul Bocuse

« Cette exten­sion de campus double notre taille et notre capa­cité d’ac­cueil. Depuis main­te­nant deux ans, l’école est satu­rée. Il est donc néces­saire d’être dans cette logique de déve­lop­pe­ment. Mais nous n’avons pas l’am­bi­tion de doubler de taille dès la rentrée prochaine. C’est un objec­tif à cinq ou six ans », expliquait le direc­teur de l’école Domi­nique Girau­dier dans nos colonnes en mai dernier. Entouré par Gilles Pélis­son, président de l’Ins­ti­tut Lyfe et ancien PDG d’Euro Disney, Accor, Bouygues Tele­com ou TF1, le maître d’école a fait part de sa « profonde émotion » et d’un « moment impor­tant pour l’école » lors de cette céré­mo­nie, où l’on retrou­vait plus de 400 invi­tés parmi lesquels les chefs triple­ment étoi­lés Yannick Alleno et Anne-Sophie Pic, les chefs lyon­nais Chris­tophe Marguin, Davy Tissot, Pierre Orsi, Chris­tophe Roure, Jean-François Tête­doie ou Joseph Viola et de nombreux élus poli­tiques. Atten­dus pour cette céré­mo­nie Laurent Wauquiez, Bruno Bernard et Grégory Doucet étaient fina­le­ment repré­sen­tés par leurs vice-prési­dents ou adjoints.

À lire aussi : À l’Ins­­­ti­­­tut Paul Bocuse, l’hom­­­mage à Gérard Pélis­­­son

Consent choices
Remonter