Iveco Bus : Stéphane Espi­nasse inau­gure E-Bench

E bench Inauguration le 22 septembre - © DR

Stéphane Espi­nasse, direc­teur d’Iveco France a inau­guré ce vendredi en compa­gnie de la prési­dente du groupe Solène Grange, E-Bench, la nouvelle struc­ture d’es­sais et de vali­da­tion d’Iveco Bus, unique en Europe. Opéra­tion­nelle depuis juillet 2023, E-Bench dispose de nombreuses capa­ci­tés de tests (banc à rouleau, banc clima­tique, simu­la­tion de conduite …) desti­nées aux véhi­cules complets (élec­triques ou à hydro­gènes) mais aussi aux compo­sants indi­vi­duels. « Ce projet nova­teur va nous permettre d’ac­cé­lé­rer les délais de déve­lop­pe­ment et de mise sur le marché de nos véhi­cules dotés des dernières tech­no­lo­gies », déclare Stéphanse Espi­nasse.

Repré­sen­tant un montant total de 6,2 millions d’eu­ros pour Iveco Bus, cette nouvelle tech­no­lo­gie s’ins­crit dans la démarche de déve­lop­pe­ment de la mobi­lité durable, dans laquelle est enga­gée le groupe : « E-Bench est l’as­su­rance pour nos clients de rece­voir des solu­tions de mobi­li­tés propres et perfor­mantes, pour répondre aux enjeux urgents de la tran­si­tion éner­gé­tique » affirme Stéphane Espi­nasse. Avec cinq usines répar­ties en Europe (dont une à Anno­nay et à Rorthais), Iveco Bus emploie plus de 5000 personnes, donc 450 au sein du centre R&D de Vénis­sieux, siège mondial des acti­vi­tés auto­bus et auto­cars d’Iveco Group.

Valen­tine Briant
Consent choices
Remonter