Le Jour­nal Éco avec Philippe Mala­val, président de l’ENE (Espace numé­rique entre­prises)

Invité : Philippe Mala­val, président de l’ENE (Espace numé­rique entre­prises) qui vient de fêter ses 20 ans. Struc­ture unique en son genre, créée à Lyon à l’ini­tia­tive du Medef, de la CPME, de la CCI et de la Chambre de métiers et de l’ar­ti­sa­nat, l’ENE accom­pagne chaque année 1 200 entre­prises dans leur tran­si­tion numé­rique. « Ce que nous avons fait pour les entre­prises, nous voulons aussi main­te­nant l’en­ga­ger pour le monde de l’agri­cul­ture », explique Philippe Mala­val.

Par ailleurs co-président de Porte des Alpes Entre­prises, l’as­so­cia­tion qui fédère plus de 800 entre­prises employant 30 000 sala­riés sur le terri­toire de Bron et Saint-Priest, Philippe Mala­val évoque les diffi­cul­tés d’ac­ces­si­bi­lité sur la zone en trans­ports en commun. « Pour faire la Soie – Porte des Alpes en trans­port en commun, il faut 45 minutes. Ce n’est pas normal. L’offre n’est pas bien cali­brée.

Ce n’est pas faute de faire des propo­si­tions. Les entre­prises assurent 40% du finan­ce­ment du Sytral, paie 50% de l’abon­ne­ment de leurs sala­riés, mais les entre­prises ne sont pas bien desser­vies. Certaines commencent à démé­na­ger. C’est vrai­ment dommage », explique Philippe Mala­val, qui est aussi élu à la CCI Lyon Métro­pole. Une inter­view réali­sée à l’oc­ca­sion de « ça match ! la rencontre des entre­pre­neurs », orga­ni­sée par le Medef Lyon Rhône.

Consent choices
Remonter