Benoît Licour de retour chez Maïa

Benoît Licour © DR

Parti de chez Trans­dev, dont il était direc­teur du déve­lop­pe­ment, au 1er juillet dernier, Benoît Licour signe son retour au sein du groupe Maïa ce lundi matin. Et ce à la demande de Chris­tophe Gruy, son président.

Un groupe lyon­nais spécia­lisé dans les travaux d’in­fra­struc­tures, l’im­mo­bi­lier, l’éner­gie/l’en­vi­ron­ne­ment et l’art de vivre que Benoît Licour connait bien pour y avoir passé plus de 6 ans de mai 2010 à fin 2016, comme direc­teur du déve­lop­pe­ment et direc­teur des affaires publiques. Un poste qu’il retrouve à l’iden­tique presque 7 ans après…

Grand spécia­liste des affaires publiques

Chris­tophe Gruy devrait quit­ter physique­ment le 14 septembre prochain, jour de ses 65 ans, le siège du groupe (voir la galaxie de Chris­tophe Gruy dans Lyon Déci­deurs de juillet/août 2022). Son grand bureau a été réor­ga­nisé en deux bureaux : un pour sa fille Cons­tance, à qui il a confié la direc­tion géné­rale opéra­tion­nelle du groupe et un pour son fils Jules plus spécia­le­ment en charge de l’im­mo­bi­lier.

Chris­tophe Gruy garde la haute main sur la branche « art de vivre ». A savoir plus spécia­le­ment, le 5 étoiles La Villa Maïa, à deux pas du siège du groupe et le Château de la Chaize à Odenas dans le Beaujo­lais qu’il dirige avec son neveu, Boris Gruy, et dans la réno­va­tion duquel il a investi une centaine de millions d’eu­ros (achat compris).

Benoît Licour est chargé des rela­tions avec les élus et tous les insti­tu­tion­nels pour le compte de Maïa qui est en rela­tion perma­nente avec la sphère des collec­ti­vi­tés locales et de l’Etat. Un domaine qu’il connaît sur le bout des doigts pour avoir exercé des fonc­tions simi­laires dans plusieurs groupes : Véolia Envi­ron­ne­ment, SFR Centre-Est, SNCF Mobi­li­tés (direc­tion géné­rale TER) et, tout récem­ment, chez Trans­dev ces 4 dernières années. Au début de sa carrière, Benoît Licour a travaillé comme conseiller presse à l’Am­bas­sade de France au Japon. Il a aussi été direc­teur de cabi­net de Bernard Stasi, maire d’Eper­nay et Média­teur de la Répu­blique.

Consent choices
Remonter