La galaxie de Brice Cham­bard

PDG fondateur du groupe de marketing relationnel en pleine croissance Obiz (100 collaborateurs, 100 millions d’euros de chiffre d’affaires attendus cette année), Brice Chambard est également très présent dans le monde associatif et les réseaux lyonnais, à l’image de son nouveau mandat de vice-président de Lyon Place Financière.
Brice Chambard PDG fondateur d'Obiz Brice Chambard © Marie-Ève Brouet

Sa garde rappro­chée chez Obiz

Aude Rion­del © DR

Chez Obiz, Brice Cham­bard est entouré d’une garde rappro­chée de treize colla­bo­ra­teurs. Impos­sible de citer tout le monde.

Hervé Bigal © DR

Parmi eux : Aude Rion­del (DRH), Leila Choj­na­cki (DAF), Léa Roman (coor­di­na­trice digi­tale), Jean-François Novak (direc­teur géné­ral du groupe Adelya racheté en 2022), Julien Matteo et Frede­ric Colpart (Diri­geants et fonda­teur de SLD racheté en 2023).

Sans oublier les membres du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion dont le serial entre­pre­neur dans le digi­tal et la commu­ni­ca­tion Hervé Bigal : « Hervé est égale­ment un cama­rade réser­viste opéra­tion­nel dans l’Ar­mée de l’Air et un amateur de Harley David­son, une passion commune », rapporte Brice Cham­bard.

Le réseau Lyon Place Finan­cière

Franck Dussoge © DR

Depuis cet été, Brice Cham­bard s’est rajouté la casquette de vice-président de Lyon Place Finan­cière (LPF), en charge de l’ani­ma­tion du Club des prési­dents des socié­tés cotées. « J’ai été solli­cité par Franck Dussoge qui est très actif dans l’as­so­cia­tion », commente Brice Cham­bard, qui a intro­duit Obiz en bourse en mai 2021.

Laurent Fiard PDG de Visiativ
Laurent Fiard © DR

Son impli­ca­tion dans LPF lui permet, entre autres, de « retrou­ver (s)on ami » Laurent Fiard, le patron de Visia­tiv « qui m’avait marqué lors de son passage à la tête du Medef Lyon-Rhône et qui m’a égale­ment soutenu lors de mon intro­duc­tion en bourse. »

Ses mentors

Patrick Laberche © DR

Patrick Laberche

Ancien magis­trat en charge des affaires de terro­risme et commis­saire de police spécia­lisé dans les stups, Patrick Laberche est une connais­sance de plus de 30 ans. « Il m’a accom­pa­gné sur mon chemin de vie depuis que j’ai quitté l’ar­mée. ll m’a recom­mandé pour rentrer au sein de l’Ins­ti­tut natio­nal des hautes études de la sécu­rité et de la justice , insti­tu­tion dans laquelle j’ai pu rencon­trer de nombreux amis. »

Pierre Clocher © DR

Pierre Clocher

Direc­teur Asso­cié Mid Cap M&A à la Société Géné­rale et créa­teur des mati­nales « ques­tion de sens » qui « permettent d’éle­ver les consciences grâce à la parti­ci­pa­tion d’ex­perts de très hauts niveaux ». Un « ami de longue date » qui a accom­pa­gné la créa­tion d’Obiz.

Michel Mathieu © DR

Michel Mathieu

Ils se sont connus dans les années 90 chez Secu­ri­tas France, que Michel Mathieu a dirigé de 2004 à 2018. « Il m’a fait confiance, m’a fait évoluer au sein de Secu­ri­tas et m’a initié à l’art de la guerre selon Sun Tzu. Michel m’a ensuite permis de faire un MBA à emLyon. C’est là que j’ai rencon­tré de belles personnes comme la prési­dente de Thimon­nier Sylvie Guinard. »

Les entre­pre­neures enga­gées

Fonda­trice de la jeune pousse Good­ness & co, Isabelle Gros­maitre, en plus d’être l’au­teure du livre Entre­prises à impact – comment la prochaine géné­ra­tion de leaders peut (vrai­ment) chan­ger le monde, est membre du mouve­ment B Corp pour des entre­prises à impact posi­tif et vice-prési­dente de l’In­ter­na­tio­nal Women Forum (IWF) Aura pour promou­voir les femmes dans les instances de gouver­nance. « Elle veille à ce qu’O­biz conti­nue de maxi­mi­ser son impact posi­tif et honore son statut d’en­tre­prise à mission.  » Brice Cham­bard est égale­ment proche de la commu­ni­cante Natha­lie Pradines, «  une autre entre­pre­neure enga­gée avec qui j’ai accepté de copré­si­der l’as­so­cia­tion Entre­pre­neurs pour la planète. »

➔ À lire aussi : La galaxie de Laurent Abit­­bol

© DR

Celle qui est deve­nue ministre des sports

L’as­su­reur Axa a été l’un des premiers parte­naires stra­té­giques dans l’his­toire d’Obiz, et Brice Cham­bard discu­tait alors contrats avec une jeune énarque sala­riée du groupe, Amélie Oudéa-Castéra, désor­mais ministre des Sports et des J.O.

Le compa­gnon d’Han­di­cap Inter­na­tio­nal

© DR

Le logo d’Han­di­cap Inter­na­tio­nal est accolé à celui d’Obiz sur le mur – très visible – du siège du groupe installé près de l’en­trée du tunnel de Four­vière. Ancien admi­nis­tra­teur désor­mais membre du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion, Brice Cham­bard a beau­coup d’es­time pour Xavier du Crest, le président de l’as­so­cia­tion : « Xavier est un exemple pour moi en termes de dévoue­ment et de dispo­ni­bi­lité pour accom­pa­gner ceux qui œuvrent sur le terrain des crises. »

La belle rencontre

© DR

Quand Brice Cham­bard a inté­gré le Programmes Pépites (dont il est désor­mais vice-président) dédié aux entre­prises en crois­sance et piloté par la CCI, il a été accom­pa­gné par Sophie Sauvage, qui occupe le poste de Head of Inter­na­tio­nal Women’s foot­ball d’OL Groupe : « Sophie a été une rencontre magni­fique et une révé­la­tion pour moi. Nous avons beau­coup de chance qu’elle conti­nue d’ac­com­pa­gner le Groupe comme admi­nis­tra­trice. »

Consent choices
Remonter