Gaspard Hafner et les Chefs d’Or reprennent la boulan­ge­rie de Saint-Cyr-au-Mont d’Or

Le cofondateur du réseau social MYM, Gaspard Hafner, s’associe à Sébastien Leroy et Grisha Dziesmiazkiewiez pour ouvrir la boulangerie Joseph à Saint-Cyr-au-Mont d’Or, précédemment exploitée par Laurent Gerra.
Gaspard Hafner Sébastien Leroy et Grisha Dziesmiazkiewiez Grisha Dziesmiazkiewiez, Sébastien Leroy et Gaspard Hafner © DR

C’est un domaine dans lequel on ne l’at­ten­dait pas forcé­ment. Gaspard Hafner (à droite), le cofon­da­teur de MYM, le réseau social lyon­nais d’un nouveau genre qui pèse 100 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires et 52 colla­bo­ra­teurs, est aux manettes depuis début octobre de la boulan­ge­rie Joseph à Saint-Cyr-au-Mont d’Or. Le chef d’en­tre­prise s’est asso­cié à ses amis Sébas­tien Leroy et Grisha Dzies­miaz­kie­wiez, passés par l’Ins­ti­tut Paul-Bocuse puis par le groupe Bocuse (Ouest Express, Margue­rite) pour reprendre l’éta­blis­se­ment fermé depuis plus d’un an. 

« Les 6 000 habi­tants de Saint-Cyr-au-Mont d’Or n’avaient plus de boulan­ge­rie depuis un an. Nous avons repris l’éta­blis­se­ment aux enchères en février dernier avec Sébas­tien et Grisha qui exploitent déjà le restau­rant L’Éclat de Pierre à Saint-Didier-au-Mont d’Or depuis novembre 2019 », explique Gaspard Hafner, qui habite le village depuis plus de deux ans.

À lire aussi : Gaspard Hafner et Pierre Garon­­naire : une réus­­site sulfu­­reuse

Les Monts d’Or comme terrain de jeu

Ouverte en 2019 et d’abord exploi­tée par Fabien Chalard et Julien Géliot, connus pour gérer de nombreux restau­rants à Lyon, la boulan­ge­rie avait été reprise à l’été 2022 par Laurent Gerra, leur ancien asso­cié, à la suite de nombreux désac­cords. Mais après quelques semaines d’ou­ver­ture, l’hu­mo­riste, aussi repre­neur de Leon de Lyon, du Chan­te­clair et de Mamma Oste­ria, décide d’ar­rê­ter l’ex­ploi­ta­tion. La boulan­ge­rie ferme ses portes.

Aux manettes de l’Eclat de Pierre à Saint-Didier-au-Mont d’Or et de la sand­wi­che­rie Goütü à Cham­pagne-au-Mont d’Or, Sébas­tien Leroy et Grisha Dzies­miaz­kie­wiez s’as­so­cient à Gaspard Hafner et se posi­tionnent sur l’éta­blis­se­ment. Le trio inves­tit 250 000 euros dans la boulan­ge­rie et près de 200 000 euros sur une pâtis­se­rie quelques mètres plus bas, qui ouvrira ses portes sous la houlette de Diane Veyret (C-Gastro­no­mie, Le Chabi­chou, l’In­terCon­ti­nen­tal…), chef pâtis­sière à l’Eclat de Pierre depuis 2020. 

À lire aussi : Laurent Gerra, l’amou­­reux de Lyon

« Nous voulons conti­nuer à déve­lop­per nos petites socié­tés dans la gastro­no­mie dans la péri­phé­rie de Lyon et les Monts d’Or, explique Sébas­tien Leroy. Nous ne sommes pas des finan­ciers mais des gens qui veulent appor­ter et créer une nouvelle offre. » Pour fédé­rer leurs acti­vi­tés dans les Monts d’Or, les trois asso­ciés ont créé le groupe Chefs d’Or, qui comp­tera une ving­taine de colla­bo­ra­teurs d’ici la fin de l’an­née.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter