LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

DOSSIER : Les 20 figures qui comptent vrai­­ment à Lyon (Département du Rhône)

Publié le 5 octobre 2023

Lyon Décideurs lève le voile sur 20 femmes et hommes de l’ombre qui exercent leur influence auprès de leurs « patrons » qui sont, eux, en première ligne, et avec qui ils forment un binôme. Dossier réalisé par Jean-Pierre Vacher, Éline Dany, Maxime Feuillet et Vincent Lonchampt

Chef de cabinet du président du Département Christophe Guilloteau © DR

Pierre Girin, le couteau suisse

Quand on tape son nom dans Google, c’est sa participation remarquée à l’émission N’oubliez pas les paroles sur France 2 en 2020 (cinq victoires de suite) qui ressort en premier. « Je suis évidemment beaucoup plus dans l’ombre au quotidien », sourit Pierre Girin, 33 ans, qui occupe depuis mars 2021 le poste de chef de cabinet du président du Département.

Un job qui englobe la gestion de l’agenda de Christophe Guilloteau, et la fonction de directeur de cabinet. « J’ai un peu les deux casquettes puisque j’ai aussi un rôle d’intermédiaire et de conseil en stratégie politique auprès du président. Je suis également en charge de la direction de la communication du Département », détaille Pierre Girin qui a grandi dans le Beaujolais. « C’est un territoire que j’apprécie, et j’ai tissé des liens de confiance avec le président et les 26 élus du département », poursuit-il.

📁 À lire aussi dans ce dossier : Les 20 figures qui comptent vraiment à Lyon (Ville de Lyon)

Titulaire d’un master en management des administrations publiques à Lyon 3, il intègre le Département du Rhône en 2015 comme collaborateur auprès des élus du groupe majoritaire, avant d’intégrer le cabinet du président l’année suivante. D’abord en tant que chargé de mission (2016-2017), puis comme chef de cabinet adjoint (2017-2021) et enfin chef de cabinet, « un métier où aucun jour ne se ressemble, entre les gros dossiers, les petites demandes, les réunions avec les élus, les conférences de presse… ».

Directeur général des services du Département du Rhône © DR

Jean-Marie Martino, le précoce

Dans le petit monde des DGS des grandes collectivités françaises, Jean-Marie Martino a plusieurs singularités. La précocité déjà, puisqu’il n’a que 33 ans lorsqu’il est nommé, en 2014, directeur général des services de la Haute-Loire. « À l’époque, j’étais le plus jeune DGS d’une collectivité de cette taille », indique-t-il.

Ensuite, un passage dans deux cabinets de conseil et d’audit (2008-2011) après une première expérience de responsable territorial du développement économique des Alpes-Maritimes (2005-2008). « Je suis passé dans des cabinets de conseil dans le but d’acquérir toute une palette d’outils – dans l’audit, dans l’organisation des grandes structures… – qui me serviront ensuite au sein des collectivités », raconte le diplômé de Sciences Po Aix, spécialisation ingénierie publique.

📁 À lire aussi dans ce dossier : Les 20 figures qui comptent vraiment à Lyon (Métropole de Lyon)

Après le Département de la Haute-Loire (2014-2018), Jean-Marie Martino passera un an comme directeur général des services de la Communauté d’agglomération du Pays basque, avant de devenir en 2019 DGS du Département du Rhône.

« Je me considère comme un DGS de combat avec pour rôle de porter les projets importants du mandat. C’est un métier protéiforme : en plus du management de l’administration qui compte environ 2 000 agents, je suis le garant technique du président et des élus. Christophe Guilloteau attend de son directeur général qu’il sécurise les dossiers – sur les plans juridiques, financiers… – pour le bon fonctionnement de la collectivité », décrit Jean-Marie Martino qui anime également le club des DG des EPCI (établissements publics de coopération intercommunale) du territoire.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un émail à [email protected]. Merci beaucoup !

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices