Bourse & Valeurs avec Olivier Soula, direc­teur géné­ral d’Ado­cia

Invité : Olivier Soula, direc­teur géné­ral d’Ado­cia, société de biotech­no­lo­gie spécia­li­sée dans le déve­lop­pe­ment de médi­ca­ments inno­vants en matière de mala­dies méta­bo­liques, prin­ci­pa­le­ment le diabète et l’obé­sité. En situa­tion périlleuse au prin­temps, Adocia a enre­gis­tré plusieurs bonnes nouvelles depuis le début de l’été. À savoir la signa­ture avec Sanofi d’un accord d’ex­clu­si­vité sur M1Pram, l’un des projets phares de la biotech lyon­naise.

À la clé, un encais­se­ment immé­diat de 10 millions d’eu­ros avec en paral­lèle une opéra­tion de finan­ce­ment de 10 millions d’eu­ros pour rembour­ser une créance. Par ailleurs, la colla­bo­ra­tion d’Ado­cia avec son parte­naire chinois, Tong­hua Dong­bao se pour­suit avec le dérou­le­ment de la phase 3 de BioC­ha­pe­rone Lispro (une insu­line ultra-rapide) et la fina­li­sa­tion de trois études de quali­fi­ca­tion pour BioC­ha­pe­rone Combo (combi­nai­son d’in­su­lines basale et pran­diale) ouvrant à une entrée directe en Phase 3.

Adocia détient plus de 25 familles de brevets

Ces trois essais cliniques ont été menés en Alle­magne sur des sujets atteints de diabète de type 1 et 2 et sur des volon­taires sains d’ori­gine chinoise. Olivier Soula rappelle que la société lyon­naise (80 colla­bo­ra­teurs) dispose d’un large porte­feuille de candi­dats-médi­ca­ments issus de quatre plate­formes tech­no­lo­giques proprié­taires. Elle détient plus de 25 familles de brevets. Cette émis­sion a été réali­sée à l’oc­ca­sion du Forum Lyon Pôle Bourse fin septembre.

Posté­rieu­re­ment à cette inter­view, Adocia a publié de nouvelles données précli­niques issues de l’un de ses programmes, repré­sen­tant une inno­va­tion de rupture qui ouvre la voie à une guéri­son défi­ni­tive du diabète. La biotech lyon­naise déve­loppe cette tech­no­lo­gie en parte­na­riat avec le CHU de Mont­pel­lier, l’Ins­ti­tut Pierre-Gilles de Gennes et le CEED, Centre euro­péen d’étude du diabète de Stras­bourg.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un email à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Suivez toute l’ac­tua­lité des déci­deurs lyon­nais en vous abon­nant 👈

Consent choices
Remonter