LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Finishers : Benoît Grassigny et Hugo Charrier lèvent 3,3 millions d’euros

Publié le 29 novembre 2023

La start-up lyonnaise Finishers destinée aux coureurs, lancée par Benoît Grassigny et Hugo Charrier, vient de clôturer une levée de fonds de 3,3 millions d’euros pour étendre ses services.

Créée en 2021, Finishers (22 collaborateurs) se présente comme un moteur de recherche qui permet aux runners de choisir des parcours de sport outdoor, sur routes ou encore des trails.

La plateforme, qui revendique 6 millions d’utilisateurs cette année, propose également des locations de dossard et des calendriers d’événements sportifs organisés dans toute la France et en Europe.

Avec cette levée de fonds de 3,3 millions d’euros, Benoît Grassigny et Hugo Charrier, les fondateurs de Finishers, envisagent de proposer de nouveaux parcours, dans de nouvelles disciplines sportives outdoor d’endurance, comme le triathlon, vélo ou encore la nage.

Les Finishers, un service personnalisé

Selon les fondateurs, ce financement devrait également favoriser la croissance de l’entreprise sur deux autres axes : « On souhaiterait proposer un service personnalisé pour l’utilisateur afin d’interagir avec lui, et lui proposer des recommandations de courses selon son niveau, et également analyser ses données d’activités pendant sa course », explique Benoît Grassigny. Côté organisateurs, les dirigeants entendent développer une plateforme Saas pour aider les organisateurs dans la gestion de leurs événements sportifs, notamment pour attirer plus de participants.

Le deuxième axe visé par les cofondateurs, est de s’étendre vers d’autres pays voisins comme l’Angleterre, l’Allemagne et les Pays-Bas, « sachant que nous avons déjà des utilisateurs de notre plateforme en Italie et en Espagne », commente Hugo Charrier.

Un signal positif

Cette levée de fonds, réalisée auprès d’une vingtaine d’investisseurs, parmi lesquels l’ultra-traileur français Mathieu Blanchard, qui rejoint l’ancien champion Stéphane Diagana ou encore l’ancien gardien de l’équipe de France de handball Thierry Omeyer déjà actionnaires de Finishers. « Pour nous c’est génial. C’est un signal positif d’avoir ces athlètes comme investisseurs ».

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un émail à [email protected]. Merci beaucoup !

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices