Indy : Côme Fouques lève 40 millions d’eu­ros

La startup lyonnaise Indy spécialisée dans la simplification de la comptabilité pour les indépendants lève 40 millions d’euros et prévoit de recruter 200 collaborateurs.
Côme Fouques dirigeant de Indy Côme Fouques © DR

Côme Fouques boucle encore un gros tour de table. Après avoir levé 10 millions en 2019 puis 35 millions d’eu­ros en 2021, le fonda­teur de la solu­tion de comp­ta­bi­lité pour les indé­pen­dants Indy récolte cette fois 40 millions d’eu­ros avec l’en­trée au capi­tal de BlackFin Capi­tal Part­ners ainsi que La Maison Part­ners et iXO Private Equity.

Une somme dédiée à « enri­chir nos offres » selon Côme Fouques qui prévoit de doubler les effec­tifs de la star­tup lyon­naise avec le recru­te­ment de 200 nouveaux colla­bo­ra­teurs d’ici à la fin de l’an­née prochaine. « Ces recru­te­ments seront réali­sés prin­ci­pa­le­ment à Lyon où se trouve 90% de nos effec­tifs », précise Côme Fouques, qui ne dévoile pas le chiffre d’af­faires de la plate­forme. Profils recher­chés : déve­lop­peurs infor­ma­tique, respon­sables du service clients, commer­ciaux…

Objec­tif, un million de clients

Desti­née aux travailleurs indé­pen­dants, la plate­forme Indy propose divers services auto­ma­ti­sés de comp­ta­bi­lité inté­grés tels que la factu­ra­tion ou les décla­ra­tions fiscales et sociales auto­ma­ti­sées. L’objec­tif est désor­mais d’al­ler plus loin : « Nous souhai­tons regrou­per tous les services pour simpli­fier la comp­ta­bi­lité des indé­pen­dants. C’est pourquoi nous voulons que nos clients premium, avec un compte pro, disposent de tout ce dont ils ont besoin pour fonc­tion­ner sans avoir recours à une banque tradi­tion­nelle et à une exper­tise profes­sion­nelle. »

Côme Fouques prévoit notam­ment la possi­bi­lité pour ses clients de créer, dans quelques mois, un compte courant depuis l’ap­pli­ca­tion : « Nos utili­sa­teurs avec un compte pro auront ainsi accès à une Master­card et un compte bancaire pour faci­li­ter leurs tran­sac­tions et leur tva par exemple lors d’un achat. »

Alors qu’elle reven­dique 70 000 clients (arti­sans, autoen­tre­pre­neurs…), la plate­forme voit grand et se donne comme objec­tif d’ac­com­pa­gner un million d’in­dé­pen­dants d’ici à 2027. Pour cela, le diri­geant compte s’ap­puyer sur «  la gratuité de nos offres, et le bouche à oreilles des utili­sa­teurs ».

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter