L’adieu à Gérard Collomb

Les funérailles de Gérard Collomb se sont déroulées ce mercredi dans la cathédrale Saint-Jean. Emmanuel Macron a rendu un hommage appuyé à l’ancien maire de Lyon.
©David Gossart

Le dernier hommage à Gérard Collomb. Les obsèques de l’an­cien maire de Lyon se tenaient mercredi matin dans la Prima­tiale Saint-Jean, en présence d’Em­ma­nuel Macron, Elisa­beth Borne, François Hollande et d’une kyrielle de membres du gouver­ne­ment, d’élus poli­tiques et de chefs d’en­tre­prises lyon­nais.

Au cours de cette céré­mo­nie, le président de la Répu­blique a rendu un vibrant hommage à celui qui l’avait épaulé dès les prémices de sa campagne en 2016. « Je sais Gérard tout ce que je vous dois. Pas un seul instant je n’ou­blie que, sans votre force d’âme, votre goût du dialogue, votre sens de l’ami­tié, sans vous avoir croisé sur mon chemin, je ne serais pas là où j’en suis aujourd’­hui. Vous avez, cher Gérard, changé ma vie », a témoi­gné Emma­nuel Macron, la voix char­gée d’émo­tion.

 À lire aussi : « À toi Gérard, salut », les hommages à Gérard Collomb

« Gérard Collomb c’était Lyon, et Lyon, c’est quelque chose »

Avant le Chef d’Etat, l’an­cien Premier ministre Edouard Philippe et l’aca­dé­mi­cien Marc Lambron avaient aussi rendu hommage à l’an­cien ministre de l’In­té­rieur et « à son œil mali­cieux ». « Le suppor­ter de l’OL, pion­nier du vélo urbain, le magi­cien qui faisait des berges une prome­nade, était un maire dont le progres­sisme ne se dres­sait pas contre l’in­dus­trie mais savait en encou­ra­ger les initia­tives », a ainsi expliqué l’écri­vain, proche de Gérard Collomb, devant une assem­blée dans laquelle figu­raient des grands chefs d’en­tre­prise lyon­nais comme Jean-Michel Aulas, Olivier Ginon, Thierry de la Tour d’Ar­taise ou Guy Mathio­lon.

« La poli­tique est avant tout affaire d’in­car­na­tion. Et Gérard Collomb, c’était Lyon, et Lyon, c’est quelque chose. Il avait fait de la Métro­pole de Lyon un labo­ra­toire poli­tique, sans équi­valent sur le terri­toire natio­nal », a jugé Edouard Philippe, rendant hommage au rôle prépon­dé­rant joué par l’an­cien édile dans la campagne et le premier quinquen­nat d’Em­ma­nuel Macron.

 À lire aussi : Depuis l’Hô­­tel de Ville, le vibrant hommage de Grégory Doucet à Gérard Collomb

Gérard Collomb aux côtés d’Edouard Herriot

De nombreux élus lyon­nais à l’image de Laurent Wauquiez, Bruno Bernard, Grégory Doucet, Pierre Oliver, Najat Vallaud-Belka­cem, David Kimel­feld, Georges Képé­né­kian, Jean-Paul Bret, Gilbert-Luc Devi­naz, Bruno Bonnell, Nora Berra, Marie-Char­lotte Garin ou Pascal Blache étaient aussi présents pour rendre hommage à l’an­cien maire.

À l’is­sue de la céré­mo­nie, orches­trée par l’ar­che­vêque Olivier de Germay, et en présence du cardi­nal Philippe Barba­rin, le cercueil de Gérard Collomb est sorti de la cathé­drale Saint-Jean sous les applau­dis­se­ments spon­ta­nés de centaines de Lyon­nais rassem­blés sur le parvis de la Prima­tiale. L’an­cien maire de Lyon sera inhumé au cime­tière de Loyasse, là-même où repose Edouard Herriot, l’autre grande figure de la ville.

© David Gossart

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un email à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Suivez toute l’ac­tua­lité des déci­deurs lyon­nais en vous abon­nant 👈

Consent choices
Remonter