EXCLUSIF. Alban Pous­set-Bougère et Sara Kebir annoncent leur candi­da­ture au barreau de Lyon

Exclusif : Après le binôme Jean-François Barre et Valérie Giet, c’est au tour d’Alban Pousset-Bougère et Sara Kebir de se lancer dans la course au bâtonnat 2024-2025. Les 4 000 avocats lyonnais auront le choix entre deux candidatures jugées comme de « qualité » les 30 et 31 janvier. Voire plus… les candidatures sont ouvertes jusqu’au 12 janvier.
Alban Pousset-Bougère et Sara Kebir, barreau de Lyon Alban Pousset-Bougère et Sara Kebir © Olivier RAMONTEU

Et de deux. Oublié le scru­tin de novembre 2022 qui avait vu un seul binôme (Yves Harte­mann/Valé­rie Giet) briguer les suffrages des avocats lyon­nais. Après la démis­sion du bâton­nier élu, ouvrant la voie à de nouvelles élec­tions program­mées les 30 et 31 janvier 2024, les candi­da­tures s’of­fi­cia­lisent.

Celle du binôme Jean-François Barre (vice-bâton­nier sortant)-Valé­rie Giet (vice-bâton­nière élue aux côtés d’Yves Harte­mann) révé­lée par Lyon Déci­deurs mercredi dernier a été rendue publique vendredi soir.

Cet après-midi, après en avoir informé les instances de la profes­sion, un autre binôme se lance dans la course. A savoir Alban Pous­set-Bougère, le patron de Cornet Vincent Ségu­rel à Lyon et Sara Kebir, qui a créé son cabi­net Wave Avocats avec une autre consoeur en 2018 à Dardilly après… un passage chez Cornet Vincent Ségu­rel.

Sara Kebir très impliquée au barreau de Lyon

Très déter­miné depuis la mi-novembre, Alban Pous­set-Bougère réflé­chis­sait au meilleur binôme pour faire équipe. L’hy­po­thèse d’un tandem avec Valé­rie Giet étant tombé à l’eau avec le choix de cette dernière de préfé­rer une alliance avec Jean-François Barre, Alban Pous­set-Bougère a privi­lé­gié l’au­dace en se tour­nant vers Sara Kebir.

Cette jeune avocate -elle a prêté serment en décembre 2015-, spécia­li­sée en droit du travail, est très impliquée dans les instances de la profes­sion. Plusieurs obser­va­teurs lui prédisent un brillant avenir dans la profes­sion.

Elle a déjà été élue du jeune barreau. Et elle co-préside la commis­sion de déon­to­lo­gie du barreau de Lyon, tout en ayant été élue fin novembre comme membre du conseil de l’ordre. Le bînôme qu’elle formait avec Jérôme Chomel de Varagnes a été le 2e mieux élu (avec 45,5% des suffrages au 2nd tour) après le binôme Marie-Josèphe LaurentJean François Barre.

Dans l’ombre d’Adrien-Charles Dana

Quant à Alban Pous­set-Bougère, 53 ans, spécia­lisé en conten­tieux du droit des affaires, pénal des affaires, droit immo­bi­lier, entre­prises en diffi­culté ainsi qu’en droit des assu­rances, il a créé le bureau de Cornet Vincent Ségu­rel à Lyon en 2017.

Le cabi­net d’ori­gine nantaise reven­dique d’être le  14ème cabi­net d’avo­cats français indé­pen­dant avec 6 bureaux (Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes, Paris et Rennes). Très investi dans la profes­sion, Alban Pous­set-Bougère a été membre du Conseil de l’ordre de 2004 à 2006 puis de 2011 à 2013. Il est depuis délé­gué du Bâton­nier de Lyon devant la Cour d’ap­pel.

Face aux turbu­lences qui ont traversé le barreau de Lyon ces derniers mois, l’image consen­suelle d’Al­ban Pous­set-Bougère peut être un atout. Le fait de repré­sen­ter un cabi­net qui s’est déve­loppé autour de celui d’Adrien-Charles Dana, figure du barreau lyon­nais et ancien bâton­nier, n’est pas négli­geable non plus. « J’ap­pré­cie qu’on me dise consen­suel mais il ne s’agit pas d’un consen­sus mou », tient à préci­ser le candi­dat au bâton­nat 2024–2025.

Un match de tennis en double équi­li­bré

C’est donc un match équi­li­bré qui se profile pour le scru­tin des 30 et 31 janvier prochains. Les plus de 4 000 avocats lyon­nais ont un vrai choix à faire avec 2 binômes jugés comme de « qualité  » par plusieurs de leurs confrères. Sans comp­ter que d’autres candi­da­tures peuvent encore sortir du bois, d’ici au 12 janvier. Comme dans une rencontre de tennis en double, le match s’an­nonce rythmé et vif. Et les échanges rapides. Normal, la campagne sera courte.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter