Groupe Apicil : Philippe Barret s’offre Terri­to­ria Mutuelle

Le groupe lyonnais prend le contrôle de Territoria, la mutuelle de 160 000 agents territoriaux et collectivités locales. Une acquisition qui conforte la stratégie du 3e groupe français de protection sociale.

C’est le cadeau de Noël de Philippe Barret au groupe Apicil. Après l’au­to­rité de la concur­rence, il a reçu le feu vert de l’Au­to­rité de contrôle pruden­tiel et de réso­lu­tion -ACPR- pour « la prise de contrôle exclu­sif de la société Terri­to­ria Mutuelle par le Groupe Apicil ».

Créée en 2007 et basée à Niort, comme d’autres mutuelles, Terri­to­ria est spécia­li­sée dans la couver­ture prévoyance et santé des agents terri­to­riaux avec 160 000 adhé­rents.

 « Notre inté­gra­tion au sein du groupe Apicil répond à la volonté de capi­ta­li­ser sur notre marque pour deve­nir un acteur majeur et une réfé­rence incon­tes­tée, recon­nue pour son exper­tise, sa soli­dité et sa fiabi­lité dans le secteur de la fonc­tion publique terri­to­riale », explique Robert Chiche, le président de Terri­to­ria Mutuelle. Cette dernière reven­dique d’être la première mutuelle label­li­sée rete­nue par les collec­ti­vi­tés locales depuis 2012 et de « mettre en œuvre des dispo­si­tifs inno­vants pour le bien-être au travail et la lutte contre l’ab­sen­téisme ».

ESS pour Terri­to­ria, pari­ta­risme pour Apicil

 De son côté, Apicil pour­suit sa poli­tique de diver­si­fi­ca­tion qu’il l’avait annon­cée avec son plan stra­té­gique Hori­zon 2024 à travers un enri­chis­se­ment de l’offre et des services propo­sés. Et Philippe Barret, direc­teur géné­ral d’Api­cil d’ajou­ter : « Terri­to­ria Mutuelle offre à Apicil une ouver­ture vers la protec­tion sociale de la fonc­tion publique, élar­gis­sant notre champ d’ac­tion. Cette alliance permet­tra de répondre aux besoins des collec­ti­vi­tés terri­to­riales et des élus en leur propo­sant une gamme de solu­tions assu­ran­tielles et de services adap­tés aux citoyens et acteurs locaux.

Voir vidéo : Jour­nal Eco avec Philippe Barret

Ce rappro­che­ment permet aux deux acteurs de se retrou­ver ensemble sur un marché de la protec­tion sociale dont le cadre régle­men­taire est en constante évolu­tion, notam­ment avec la réforme de la protec­tion sociale complé­men­taire -PSC- des agents publics. Apicil et Terri­to­ria mettent aussi en avant les valeurs communes qu’ils partagent -« forte culture mana­gé­riale et client », « agilité face aux chan­ge­ments du secteur », « volonté de promou­voir l’in­clu­sion et la diver­sité »- pour expliquer leur rappro­che­ment.

Atta­ché à l’éco­no­mie sociale et soli­daire, Terri­to­ria Mutuelle se sent en phase avec un groupe pari­taire, né à Lyon mais présent aujourd’­hui sur tout le terri­toire hexa­go­nal, tout comme Terri­to­ria.

Apicil va atteindre les 2 millions d’as­su­rés

3e groupe de protec­tion sociale avec 3,5 milliards d’eu­ros de chiffre d’af­faires, Apicil emploie 2 000 colla­bo­ra­teurs travaillant avec plus de 50 400 entre­prises repré­sen­tant 1,7 million d’as­su­rés proté­gés. Avec les 160 000 agents terri­to­riaux qui arrive dans l’or­bite du groupe, Apicil s’ap­proche donc des 2 millions d’as­su­rés.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter