Tenacy : Cyril Guillet lève 6 millions d’eu­ros pour sa solu­tion de cyber­sé­cu­rité 

La start-up lyonnaise Tenacy, spécialisée dans les solutions de gestion simplifiée et automatisée de la cybersécurité, vient de boucler une levée de fonds de 6 millions d’euros pour étendre sa solution en Europe.
Cyril Guillet cofondateur de Tenacy Cyril Guillet © DR

 « Nous appor­tons une solu­tion de cyber­sé­cu­rité tout en un aux déci­deurs », déclare Cyril Guillet, diri­geant et cofon­da­teur de la start-up Tenacy. Pour renfor­cer son équipe et déployer sa plate­forme de gestion simpli­fiée et auto­ma­ti­sée de la cyber­sé­cu­rité en Europe, la start-up vient de boucler une levée de fonds de 6 millions d’eu­ros auprès d’in­ves­tis­seurs histo­riques, tels que Kreaxi et du nouvel inves­tis­seur Axeleo Capi­tal.

Depuis 2021, Tenacy (50 colla­bo­ra­teurs) propose une plate­forme Saas pour aider les entre­prises à orga­ni­ser, struc­tu­rer et pilo­ter leur cyber­sé­cu­rité. « Notre plate­forme Saas récu­père les perfor­mances des outils tech­niques du client pour struc­tu­rer les proces­sus de cyber­sé­cu­rité. Nous créons un modèle de données pour pilo­ter chaque élément clé », explique le diri­geant. L’en­tre­prise prévoit de doubler ses effec­tifs en 2024.

10 à 15 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires pour Tenacy d’ici 2027

Cyril Guillet, sans dévoi­ler son chiffre d’af­faires, souligne que « l’en­tre­prise a triplé son chiffre d’af­faires en 2023 ». Aujourd’­hui, Tenacy reven­dique 3000 utili­sa­teurs et 150 clients, parmi lesquels de grands noms tels que BioMé­rieux, Vinci Auto­routes, l’ANTS, etc. Une crois­sance rapide « sereine et durable », selon le diri­geant, qui a pour ambi­tion « d’at­teindre un revenu annuel récur­rent de dix à quinze millions d’eu­ros d’ici trois ans ».

« Deve­nir un leader euro­péen »

« Notre objec­tif est de construire un leader euro­péen sur ces solu­tions de pilo­tage de la cyber­sé­cu­rité et prépa­rer notre histoire sur l’in­ter­na­tio­na­li­sa­tion », déclare Cyril Guillet. Ce qui semble bien se profi­ler, puisque selon lui, Tenacy prévoit son instal­la­tion prochai­ne­ment au Luxem­bourg, en Suisse et en Espagne. « Nous avons égale­ment envie de nous ancrer sur le terri­toire français », avance le diri­geant. « À Lyon nous avons acquis de nouveaux locaux passant de 500m² à 1200m² à Vaise ».

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter