LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Naali et Nadir Tayach misent sur les bienfaits du safran

accès libre
Publié le 2 janvier 2024

Le concept de Naali Connu pour ses propriétés culinaires, le safran, aussi appelé « épice du bonheur », regorge de vertus thérapeutiques. « Grâce à certaines de ses molécules, le safran peut agir comme un puissant antioxydant, un anti-inflammatoire et un neuro-relaxant. Il peut ainsi impacter l’humeur, le stress, la fatigue ou le sommeil », confirme Nadir Tayach, dirigeant-cofondateur […]

Le concept de Naali

© Naali

Connu pour ses propriétés culinaires, le safran, aussi appelé « épice du bonheur », regorge de vertus thérapeutiques. « Grâce à certaines de ses molécules, le safran peut agir comme un puissant antioxydant, un anti-inflammatoire et un neuro-relaxant. Il peut ainsi impacter l’humeur, le stress, la fatigue ou le sommeil », confirme Nadir Tayach, dirigeant-cofondateur de Naali, jeune pousse lyonnaise qui commercialise des compléments alimentaires à base de safran. Installée dans le 8e arrondissement, la start-up utilise du safran cultivé sur les hauts plateaux d’Afghanistan, réputé pour être « le meilleur au monde ». « L’un des associés est d’origine afghane et fait des allers-retours dans son pays d’origine tous les deux ans. Cette belle épice est une vraie lueur d’espoir pour ce pays et sa population qui a surtout connu la guerre, la misère, le narco-trafic et le terrorisme », explique le dirigeant.

Pourquoi Naali va cartonner

Après deux années d’incubation et de recherche, Naali a développé, avec l’aide de son comité scientifique, son propre procédé d’extraction moléculaire. « Il existe entre 50 et 100 molécules présentes dans le safran et seulement trois d’entre elles nous intéressent. »

À lire aussi : Jean-Michel Aulas et Holnest entrent au capi­tal de Naali

Cette méthode d’extraction, nécessaire à la production des compléments alimentaires, devrait être brevetée par l’entreprise en 2024. « Il nous a fallu plus de deux ans pour mettre au point ce processus et sortir notre premier produit, des petites gommes à mâcher anti-stress, mais c’est aujourd’hui notre best-seller avec 100 000 boîtes vendues en 2023 », explique le dirigeant. Naali commercialise aussi des collagènes, des infusions ou des prébiotiques (pour améliorer la digestion) au safran.

L’actualité de Naali

L’entreprise lyonnaise a dépassé le million d’euros de chiffre d’affaires en 2023. « C’est un cap très important puisque le monde du complément alimentaire est très concurrentiel. De nombreuses marques fleurissent au quotidien et il faut réussir à se faire une place. »

L’année 2024 sera consacrée au développement de la gamme de produits. « Nous ne sommes qu’au début de la commercialisation. Beaucoup de nouveautés vont arriver cette année. » Les produits Naali sont aujourd’hui disponibles sur internet (site et Amazon, 90% des ventes) et dans 200 pharmacies de la région lyonnaise. 

Naali et ses ambitions

Portée par une forte croissance avec un chiffre d’affaires multiplié par 12 depuis mars, Naali entend amplifier sa présence en pharmacie et vise les 6 000 points de vente d’ici 2025. « Nous allons renforcer notre communication, notamment sur les réseaux sociaux pour accroître notre notoriété. Nous voulons aussi structurer une équipe (13 collaborateurs aujourd’hui) avec le recrutement de 6 à 8 personnes en 2024 et d’une dizaine de personnes en 2025. »

Pour accélérer son développement, l’entreprise a levé 700 000 euros cet été auprès d’investisseurs comme Jean-Michel Aulas ou Lionel Garcia. Naali vise les 50 millions d’euros d’activité d’ici cinq ans.

Les fondateurs de Naali

Nadir Tayach a fondé Naali avec ses amis Abderhaman Nour Ebad et Karim Boucenna, rencontrés sur les bancs de la fac. Ancien manager chez Amazon et spécialiste du e-commerce, il a notamment dirigé jusqu’à 450 personnes dans le nord de la France. Le trio s’investit par ailleurs dans l’éducation des jeunes afghanes dans la région safranière d’Herat, en finançant des heures de scolarité dans l’école informatique Code To Inspire.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aimerions avoir votre avis pour nous améliorer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anonymement à ce questionnaire ou nous envoyer un émail à [email protected]. Merci beaucoup !

Voir d'autres vidéos

dans la même catégorie
dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices