Chris­tophe Rollet, direc­teur géné­ral Point S : « Toujours au-dessus des tendances du marché »

Le groupe lyon­nais Point S a commencé 2024 de belle manière avec le rachat d’une cinquan­taine de points de vente du réseau Etape Auto. Pneu­ma­ti­cien à l’ori­gine en 1971, Point S s’est déve­loppé ensuite sur l’en­tre­tien et la répa­ra­tion auto­mo­bile, mais aussi les centres auto et l’éco mobi­lité ainsi que la vente d’au­to­mo­biles.

En 2023, Point S a tutoyé les 700 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires. Il vise les 750 millions en 2024 et compte dépas­ser les 700 points de vente. Au niveau inter­na­tio­nal, Point S compte 6 200 points de vente dans 51 pays et approche des 5 milliards d’eu­ros de chiffre d’af­faires.

« Après être revenu en Espagne l’an dernier, nous visons 4 nouveaux pays en 2024. Nos projets de déve­lop­pe­ment concernent l’Asie et l’Amé­rique du Sud. L’objec­tif est d’at­teindre les 10 000 points de vente en 2030 dans 100 pays. C’est un objec­tif ambi­tieux mais que nous enten­dons tenir », explique Chris­tophe Rollet.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter