Medef : Jean-Luc Rauni­cher appelle à une prise de conscience des élus pour les euro­péennes de 2024

En marge des prochaines élections européennes prévues pour le 9 juin 2024, le Medef a organisé un temps d'échange à la CCI Auvergne-Rhône-Alpes, jeudi 22 février « pour susciter un débat public en Europe sur les principaux sujets d'intérêt des entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes ».
Jean-Luc Raunicher Jean-Luc Raunicher © DR

« Les élus qui nous repré­sen­te­ront aux élec­tions euro­péennes doivent plei­ne­ment comprendre les divers enjeux du marché mondial impliquant les 27 États membres de l’Union euro­péenne, avec une atten­tion parti­cu­lière pour la France », souligne Jean-Luc Rauni­cher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes.

À l’is­sue de cette rencontre, Jean-Luc Rauni­cher a insisté sur la néces­sité de simpli­fier les normes qui seront décré­tées par les candi­dats et futurs euro­dé­pu­tés, concer­nant les direc­tives et règle­ments.

Les direc­tives, bien que consi­dé­rées comme des actes légis­la­tifs du Parle­ment, ne sont pas contrai­gnantes selon Jean-Luc Rauni­cher. « Mais très souvent en France, nous avons la fâcheuse tendance à surtrans­po­ser les direc­tives, c’est-à-dire à impo­ser des contraintes supplé­men­taires. Ces contraintes créent une distor­sion. Par exemple chez nous, en France, il est quasi­ment impos­sible de construire une usine d’am­mo­niac en moins de deux ans, et pour­tant un indus­triel a pu le faire en trois mois en Espagne », explique le président du Medef en AURA.

Les règle­ments, quant à eux, se substi­tuent aux lois natio­nales et prennent effet dès leur adop­tion. « Nous privi­lé­gions un règle­ment voté au niveau euro­péen, qui s’im­po­sera de manière uniforme à tous les pays membres. Il faudrait des normes qui soient compa­tibles avec l’en­semble du marché mondial et qui ne désa­van­tagent pas l’éco­no­mie Française ».

Jean-Luc Rauni­cher a égale­ment évoqué les enjeux « de recru­te­ment et les problé­ma­tiques de compé­tences pour avoir une indus­trie forte et une écono­mie forte dans la région AURA ».

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter