« Nous faisons le constat de la robus­tesse du terri­toire lyon­nais »

À l'occasion des quatre ans de Lyon Décideurs et de la sortie de la 4e édition de l'Annuaire des Leaders qui comptent à Lyon, une table ronde avec pour thème « Nouveaux partenariats public-privé, quels sont les outils concrets de collaboration ? » s'est tenue au sein de la Chapelle de la Trinité, en partenariat avec l'Aderly. Extraits.
Table ronde © Pierre Ferrandis

Bertrand Foucher, direc­teur géné­ral de l’Aderly

© Pierre Ferran­dis

« L’Aderly est une struc­ture public-privé dont l’objec­tif est de promou­voir le terri­toire vers l’ex­té­rieur. L’enjeu est de trou­ver une adéqua­tion parfaite entre le terri­toire et les projets de déve­lop­pe­ment des entre­prises. Nous faisons le constat de la robus­tesse du terri­toire lyon­nais entre la diver­sité du tissu écono­mique, du milieu acadé­mique et les pratiques de coopé­ra­tion. Ici se construit un avenir sûr pour les entre­prises. »

À lire aussi : Les leaders qui comptent à Lyon : le palma­­rès 2024

Chris­tophe Bour­nay, direc­teur open inno­va­tion chez Mate­ri’Act

© Pierre Ferran­dis

« Filiale du groupe Forvia, Mate­ri’Act déve­loppe des maté­riaux bas carbone pour l’in­dus­trie auto­mo­bile (tableaux de bord, consoles centra­les…). Le choix de Lyon pour l’im­plan­ta­tion du centre de R&D a été favo­risé par l’Aderly qui nous a donné des éléments concrets pour justi­fier notre instal­la­tion – le tissu acadé­mique, les centres de recherche, les entre­prises du terri­toi­re…- alors que 8 villes avaient été pré-sélec­tion­nées pour accueillir le projet.

L’in­no­va­tion est une course, et on n’in­nove pas créant un centre de recherche isolé sur un terri­toire, mais en étant connecté avec les entre­prises – des TPE aux grands groupes – qui innovent au quoti­dien. »

🎥 En vidéo : « Quatre années de trans­­for­­ma­­tion, d’in­­no­­va­­tion et d’ac­­cé­­lé­­ra­­tion »

© Pierre Ferran­dis

Virgi­nie Carton, direc­trice géné­rale d’On­lyLyon Tourisme et Congrès

« L’objec­tif d’On­lyLyon Tourisme et Congrès est de déve­lop­per le tourisme respon­sable. Le secteur est très souvent inter­pellé pour son empreinte carbone. La ques­tion est notam­ment de comment nous pouvons nous orga­ni­ser avec les acteurs du tourisme d’af­faires pour que les événe­ments orga­ni­sés soient le plus vertueux possible.

Lyon est un terri­toire pion­nier en la matière, et nous sentons que l’en­semble des acteurs ont envie d’être dans ces dyna­miques. Que ce soit des petites entre­prises, des ONG ou des grands groupes, on a tous des choses à faire ensemble. »

Étienne Piquet-Gauthier, direc­teur géné­ral de L’En­tre­prise des Possibles

© Pierre Ferran­dis

« L’En­tre­prise des Possibles est un collec­tif d’en­tre­prises qui rassemble 165 adhé­rents dont l’objec­tif est d’ai­der les sans-abri et les plus fragiles en mobi­li­sant des ressources humaines, finan­cières et immo­bi­lières pour ampli­fier l’ac­tion des asso­cia­tions sur le terrain. Lorsqu’on allait voir des chefs d’en­tre­prise Il y a quelques années, ils répon­daient que l’aide aux personnes dému­nies n’en­trait pas dans les attri­bu­tions des entre­prises.

Main­te­nant c’est l’in­verse : les entre­prises ont compris qu’elles ont une respon­sa­bi­lité en terme de RSE, et d’ailleurs les colla­bo­ra­teurs poussent dans ce sens en deman­dant ce que font les entre­prises en la matière lors des entre­tiens d’em­bauche. La dyna­mique ne vien­dra pas que des diri­geants d’en­tre­prise, mais de l’en­semble des colla­bo­ra­teurs. »

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter