Le Carré Four­vière, lieu béni des déci­deurs

Niché au pied de la basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon, le Carré Fourvière est un lieu à haute valeur patrimoniale. Endroit inspirant mis à disposition des décideurs lyonnais, il peut accueillir des événements, réunions et conférences.
Carré Fourvière Carré Fourvière © DR

C’est un ensemble patri­mo­nial remarquable qui a été trans­formé en un lieu pensé pour les déci­deurs lyon­nais : le Carré Four­vière. Dans cette ancienne maison, bâtie en 1852 par les Jésuites, qui a long­temps été une école et même un hôpi­tal durant la Première guerre mondiale, le Diocèse de Lyon, proprié­taire des murs, a inau­guré à l’au­tomne 2022 un nouvel espace événe­men­tiel.

Situé au rez-de-chaus­sée de la bâtisse, le Carré Four­vière peut accueillir des sémi­naires d’en­tre­prises, réunions, confé­rences, salons profes­sion­nels, etc. Au premier étage, six à sept prêtres occupent les lieux. Leurs chambres donnent direc­te­ment sur la cour inté­rieure où sont orga­ni­sés les événe­ments.

© DR

Cela peut sembler surpre­nant mais reli­gieux et acteurs du monde écono­mique coha­bitent ici en parfaite harmo­nie. Pour ne pas trou­bler la quié­tude des prêtres, « les rendez-vous d’af­faires sont limi­tés à 23 heures la semaine » précise Marine Guille­main, la respon­sable commu­ni­ca­tion du site de Four­vière.

Le lieu jouxte le musée de Four­vière dont les très beaux vitraux donnent sur la cour inté­rieure. « C’est vrai­ment un endroit unique pour orga­ni­ser de beaux événe­ments, un lieu qui a une âme, très inspi­rant », confie Lucine Malon qui est elle respon­sable événe­men­tiel du Carré Four­vière. « Le petit bonus, c’est la possi­bi­lité de priva­ti­ser le musée et visi­ter la basi­lique et ses toits. »

Une verrière, véri­table chef d’œuvre

La maison, qui dispose de 5000 m2 de surfaces habi­tables et offre une vue impre­nable sur la ville de Lyon, s’étire sur plusieurs niveaux. Le dernier étage est occupé par les collec­tions d’art sacré et les réserves du musée. Au niveau – 1, les visi­teurs peuvent déjeu­ner au restau­rant bistro­no­mique Bulle tenu par le chef étoilé Guy Lassau­saie, tandis que le – 2 est dédié aux pèle­rins de passage qui trouvent ici un espace d’ac­cueil asso­cia­tif.

Le Carré Four­vière occupe lui le rez-de-chaus­sée sur une surface de 780 m2. Il est ouvert aux asso­cia­tions et entre­prises et peut accueillir jusqu’à 450 personnes. Le lieu abrite au total sept salles de toutes tailles dont une salle de créa­ti­vité et « la grande verrière », la plus belle, qui donne à contem­pler la lumi­neuse vierge de la basi­lique.

L’an­cienne cour inté­rieure de la maison, désor­mais coif­fée d’une monu­men­tale verrière, offre une super­fi­cie de 180 m2 pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes en version cock­tail. La dimen­sion patri­mo­niale est ici très forte. « La maison est plus âgée que la basi­lique Notre-Dame de Four­vière elle-même qui n’a que 150 ans » fait remarquer Lucine Malon.

Avant travaux, la bâtisse était dans un très mauvais état et a pu être réha­bi­li­tée dans le cadre du projet « Un nouvel élan pour Four­vière » lancé en 2016.

La verrière

Fabriquée dans les ateliers du groupe Blan­chet à Mont­bri­son dans la Loire, l’im­po­sante verrière du Carré Four­vière est compo­sée de 144 vitres, 429 tubes d’acier pour un poids de 23 tonnes ! Chaque morceau de verre est de taille diffé­rente. Une véri­table prouesse tech­nique.

La déco

C’est dans un esprit chic et moderne qu’ont été aména­gés les nombreux espaces du Carré Four­vière. Lumi­naires, appliques, cous­sins, fauteuils, bibe­lots, tout a été pensé avec goût. Pour pouvoir accueillir tous types d’en­tre­prises, les espaces sont modu­lables.

Les salles

Elles portent les noms de Lyon­naises qui ont gran­de­ment contri­bué au déve­lop­pe­ment de Four­vière : Pauline Jari­cot, Clau­dine Théve­net, Jeanne Garnier. Les noms des autres salles sont ceux de mécènes qui ont soutenu le projet de réha­bi­li­ta­tion : La Vie Claire, Alain Boccard (un mécène très atta­ché à Four­vière).

Cyril Michaud

Consent choices
Remonter