Marie-Françoise Gondard-Argenti prend la tête de l’Unapl

Agée de 68 ans, Marie-Françoise Gondard-Argenti est élue nouvelle présidente régionale de l’Union Nationale des Professions Libérales.
Marie-Françoise Gondard-Argenti Marie-Françoise Gondard-Argenti © DR

C’est désor­mais à Marie-Françoise Gondard-Argenti, que revient la prési­dence de l’Union Natio­nale des Profes­sions Libé­rales (Unapl) de la région Aura. Chirur­gienne dentaire de profes­sion, elle succède à Chris­tophe Marcaggi. « Je suis en fin de carrière, je souhaite me recen­trer sur ma région. Cette élec­tion est une suite cohé­rente dans ma démarche en matière de syndi­ca­lisme, étant donné que j’ai eu des mandats au niveau natio­nal et à l’Unapl. », explique Marie-Françoise Gondard-Argenti.

Cheva­lier dans l’Ordre de la Légion d’Hon­neur

Marie-Françoise Gondard-Argenti a été vice-prési­dente en charge du dialogue social et de la forma­tion profes­sion­nelle au sein de sa confé­dé­ra­tion les Chirur­giens-Dentistes de France, de 2004 à 2018. En 2002 et 2018, elle a été membre de la Commis­sion Natio­nale de la Négo­cia­tion Collec­tive.

Elle a égale­ment présidé la commis­sion des Affaires sociales de l’UNAPL de 2018 à 2022. Procla­mée Cheva­lier dans l’Ordre de la Légion d’Hon­neur, elle occupe actuel­le­ment le poste de prési­dente de la commis­sion pari­taire régio­nale de l’OPCO des entre­prises de proxi­mité (OPCO EP) en Auvergne Rhône-Alpes, tout en repré­sen­tant l’UNAPL au Conseil écono­mique et social euro­péen (groupe employeurs).

Les grands chan­tiers à venir de l’Unapl

Marie-Françoise Gondard-Argenti compte consa­crer son mandat de trois ans à trois chan­tiers « essen­tiels ». Il s’agit notam­ment de redy­na­mi­ser l’UNAPL au niveau des dépar­te­ments, afin de « conso­li­der sa première place en tant qu’or­ga­ni­sa­tion repré­sen­ta­tive des profes­sion­nels libé­raux dans la région Aura ».

Elle envi­sage égale­ment la créa­tion de l’Of­fice Régio­nal d’In­for­ma­tion, de Forma­tion et d’aide aux Forma­li­tés des Profes­sions Libé­rales (ORIFF PL) Auvergne-Rhône-Alpes, et ensuite de renfor­cer la visi­bi­lité des métiers des profes­sions libé­rales auprès des jeunes géné­ra­tion.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter