Barbara Falk, la banquière des collec­ti­vi­tés locales

Lyon Décideurs va à la rencontre des 20 banquiers qui comptent à Lyon. Portrait de Barbara Falk, directrice régionale de la Banque des Territoires.
Barbara Falk, directrice régionale de la Banque des Territoires Barbara Falk © DR

Qui de mieux qu’une haute fonc­tion­naire, passée par l’ad­mi­nis­tra­tion de collec­ti­vi­tés terri­to­riales, pour diri­ger – en Auvergne-Rhône-Alpes – la Banque des Terri­toires (le pendant, au sein du groupe Caisse des dépôts pour les collec­ti­vi­tés locales, de Bpifrance pour les entre­prises) ?

À 44 ans, diplô­mée de l’IEP Stras­bourg, de l’Es­sec et de l’ENA, Barbara Falk a commencé sa carrière comme audi­trice à la Cour des comptes, respon­sable de l’in­no­va­tion et du numé­rique. Direc­trice finan­cière de l’Ins­ti­tut de France et de ses Acadé­mies, par la suite, elle a été direc­trice de cabi­net du préfet des Bouches-du-Rhône puis direc­trice géné­rale des services de l’Eu­ro­mé­tro­pole de Metz avant d’ar­ri­ver à Lyon voici tout juste deux ans.

Deux grandes prio­ri­tés : la trans­for­ma­tion écolo­gique et la cohé­sion sociale

1,5 milliard d’eu­ros de prêts en 2022 Béné­fi­ciant de la force de frappe de la Caisse des dépôts, Barbara Falk a ainsi pu signer pour pratique­ment 1,5 milliard d’eu­ros de prêts en 2022, dont 1,38 milliard pour le loge­ment social et 110 millions de prêts aux collec­ti­vi­tés et aux entre­prises publiques locales. Et ce, sans comp­ter 125 millions d’eu­ros inves­tis en fonds propres (41 opéra­tions au total) et 30 millions d’eu­ros de prêts aux profes­sions juri­diques.

La Banque des Terri­toires détient des parti­ci­pa­tions dans 156 socié­tés et est aussi l’un des finan­ceurs des inves­tis­se­ments France 2030, à hauteur de 67,2 millions enga­gés par elle dans la Région. Dispo­sant de trois implan­ta­tions en Auvergne-Rhône-Alpes (Lyon, Cler­mont-Ferrand et Grenoble), l’éta­blis­se­ment emploie 90 personnes. « Nous main­te­nons le cap autour de nos deux grandes prio­ri­tés : la trans­for­ma­tion écolo­gique et éner­gé­tique ainsi que la cohé­sion sociale et terri­to­riale », explique Barbara Falk.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter