CPME : Gaëtan de Sainte-Marie se prépare pour la prési­dence natio­nale

Après l'élection de Patrick Martin en juillet 2023 au Medef, l'éventualité d'une candidature de Gaëtan de Sainte-Marie, vice-président de la CPME du Rhône depuis 2022 et PDG de Qantis, pour la présidence de la CPME, commence à être sérieusement envisagée dans les milieux parisiens.
Gaetan de Sainte Marie Gaëtan de Sainte-Marie © DR

Et si, début 2025, les deux syndi­cats patro­naux -Medef et CPME- étaient prési­dés par deux Lyon­nais ? Après l’élec­tion de Patrick Martin en juillet 2023 au Medef, l’hy­po­thèse d’une candi­da­ture de Gaëtan de Sainte-Marie, vice-président de la CPME du Rhône depuis 2022 et PDG de Qantis, commence à être évoquée sérieu­se­ment dans les sphères pari­siennes pour la prési­dence de la CPME. Une candi­da­ture regar­dée avec bien­veillance pour ne pas dire encou­ra­gée par François Asse­lin, l’ac­tuel président de la CPME au niveau natio­nal.

Après avoir fait voter, lui-même, la limi­ta­tion à 2 du nombre de mandats à la tête de l’or­ga­ni­sa­tion patro­nale des PME, François Asse­lin termine donc son 2ème mandat fin 2024 avec une passa­tion de relais les 1 er jours de janvier 2025. Tout nouveau président natio­nal de la commis­sion numé­rique de la CPME (il a pris ses fonc­tions en janvier), Gaëtan de Sainte- Marie était présent au Salon de l’agri­cul­ture aux côtés de François Asse­lin, la semaine dernière, lors d’une jour­née de rencontres, notam­ment avec les diri­geants de la FNSEA.

Gaëtan de Sainte-Marie, engagé sur les sujets numé­riques et RSE

Engagé au CJD, il en a été le président à Lyon et vice-président au niveau natio­nal, Gaëtan de Sainte-Marie s’est fait connaître dans les années 2010 en signant un ouvrage dont il était co- auteur « Ensemble, on va plus loin » qui lui a permis de sillon­ner l’Hexa­gone et de parti­ci­per à de nombreuses confé­rences.

Très impliqué sur l’éco­no­mie colla­bo­ra­tive et les sujets numé­riques et RSE (Qantis a racheté Like a bot en 2021 puis Mix-R l’au­tomne dernier), Gaëtan de Sainte-Marie, 48 ans, a créé sa 1 ère entre­prise à 24 ans, en Austra­lie avant de lancer PME Centrale à son retour en France en 2001, qu’il trans­forme en Qantis en 2018 et qui reven­dique d’être aujourd’­hui la 1 ère plate­forme colla­bo­ra­tive des PME françaises.

Fédé­rant 35 000 entre­prises sur tout le terri­toire natio­nal, Qantis réalise aujourd’­hui un volume d’af­faires annuel de 300 millions d’eu­ros avec une équipe de 60 personnes basées à Limo­nest. D’autres candi­da­tures à la prési­dence de la CPME sont à prévoir. Celle d’un patron incar­nant la diver­sité est aussi citée.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter