Volo­tea célèbre un nouveau cap à Lyon

L'Airbus A320 de Volotea à l'aéroport Lyon-Bron L'Airbus A320 de Volotea à l'aéroport Lyon-Bron. ©MF

La surprise était bien gardée. Pour fêter la barre des 60 millions de passa­gers trans­por­tés et l’ins­tal­la­tion d’un troi­sième avion dans sa base lyon­naise, Volo­tea orga­ni­sait le 9 avril une soirée événe­ment, au cœur de l’aé­ro­port de Bron.

La compa­gnie aérienne espa­gnole a affrété pour l’oc­ca­sion un Airbus A-320 depuis Lyon-Saint-Exupéry, ce qui a d’abord suscité de nombreuses inter­ro­ga­tions plus tôt sur les réseaux sociaux.

Le président-fonda­teur de Volo­tea Carlos Muñoz était du rendez-vous et a tenu un point presse dans l’avion, aux côtés de Gilles Gosse­lin, direc­teur France de la compa­gnie. Mais aussi devant Cédric Fech­ter, le nouveau direc­teur géné­ral d’Aé­ro­ports de Lyon. La soirée s’est ensuite prolon­gée par un dîner préparé par le chef lyon­nais Grégory Cuille­ron.

Volo­tea sur le podium à Lyon, derrière easyJet et devant Tran­sa­via

Spécia­liste des liai­sons entre les capi­tales régio­nales euro­péennes, la compa­gnie aérienne espa­gnole propose cette année plus d’un million de sièges vers 40 desti­na­tions (dont 10 exclu­sives) au départ de Lyon, avec des nouvelles lignes ouvertes vers Oslo, Naples, Rhodes, et Marra­kech.

➔ À lire aussi : Volo­­tea en pleine crois­­sance à Lyon

Outre ces liai­sons vers les aéro­ports de taille moyenne (Venise, Nantes, Hambourg, Dubrov­nik…), l’opé­ra­teur cible prin­ci­pa­le­ment les desti­na­tions insu­laires.

La Corse, Majorque, Sardaigne, Sicile, Cana­ries, ou encore Santo­rin repré­sen­taient la moitié de son offre en 2023. 

Volo­tea occupe la deuxième place, derrière easyJet et devant Tran­sa­via, au nombre de desti­na­tions propo­sées. « Nous espé­rons un jour être le premier parte­naire des Aéro­ports de Lyon. Nous travaillons en tout cas pour rattra­per notre concur­rent », renseigne Gilles Gosse­lin. La compa­gnie devrait fran­chir cet été la barre des 2 millions de passa­gers trans­por­tés à Lyon depuis son arri­vée en 2018.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter