Franck Solfo­rosi, le kiné médaillé

Anciennes gloires du ballon rond, ovale ou de la petite balle jaune, grands noms des parquets, tata­mis, pistes, rings, ou bassins, ces spor­tifs ont choisi d’éta­blir leur acti­vité dans la région lyon­naise à l’is­sue de leur carrière. En cette année olym­pique, à l’ap­proche du coup d’en­voi des Jeux de Paris 2024, Lyon Déci­deurs part à la rencontre d’une tren­taine d’an­ciens cham­pions deve­nus entre­pre­neurs, inves­tis­seurs ou poli­ti­ciens. Portrait de Franck Solforosi
Franck Solforosi Franck Solforosi © DR

Le palma­rès a de quoi impres­sion­ner : 18 titres de cham­pion de France, deux de cham­pion du monde, médaille de bronze aux Jeux olym­piques. Grand nom de l’avi­ron français, Franck Solfo­rosi est aujourd’­hui assis­tant-masseur kiné­si­thé­ra­peute au sein d’un cabi­net libé­ral à Décines.

Une recon­ver­sion prépa­rée à l’Ins­ti­tut de forma­tion en masso-kiné­si­thé­ra­pie (IFMK), alors qu’il ramait encore sous les couleurs de l’équipe de France. Durant ses années d’études, ses modules sont aména­gés pour lui permettre de pour­suivre sa carrière de rameur. « J’ai pu étaler ma forma­tion. J’au­rais pu être diplômé en dix ans au lieu de trois, mais j’ai préféré le faire rapi­de­ment », détaille-t-il aujourd’­hui.

📂 Retrou­vez l’in­té­gra­lité des portraits de ce dossier 👉 Anciens spor­tifs : Ils racontent leur vie d’après

Après son diplôme, le médaillé olym­pique rejoint l’Hô­pi­tal privé de l’Est lyon­nais, béné­fi­ciant d’un contrat avec des horaires aména­gés pour conti­nuer de suivre son entraî­ne­ment. « Les séances d’en­traî­ne­ment se faisaient de jour, en même temps que les horaires de travail, donc je ne pouvais pas être sur tous les fronts, explique-t-il. J’ai long­temps fait passer l’avi­ron avant ma vie person­nelle, main­te­nant, c’est le contraire. »

Masseur-kiné­si­thé­ra­peute et ostéo­pathe, l’an­cien rameur inter­vient aujourd’­hui dans la forma­tion de kiné­si­thé­ra­pie du sport à Lyon. Il est aussi investi dans le milieu asso­cia­tif comme président du club AUNLyon sur les bords de Saône à Caluire.

Merci d’avoir lu cet article ! Si vous avez un peu de temps, nous aime­rions avoir votre avis pour nous amélio­rer. Pour ce faire, vous pouvez répondre anony­me­ment à ce ques­tion­naire ou nous envoyer un émail à redac@­lyon­de­ci­deurs.com. Merci beau­coup !

Consent choices
Remonter